Voici la solution pour toutes celles qui (comme moi) ont des feux sauvages…

Je l’avoue : j’ai des feux sauvages, et ce, depuis l’âge d’environ 4 ans. Plus jeune, j’ai même fait des épisodes d’impétigo, parce que des bactéries s’introduisaient par ma lésion (pas facile de dire à un enfant de ne pas toucher à son « bobo »…).

Bref, c’était l’enfer!

J’ai tellement pleuré à cause de mes feux sauvages… Je ne voulais jamais aller à l’école quand j’avais une éruption, car vous savez à quel point les enfants peuvent être méchants entre eux!

Qu’est-ce que l’herpès labial?

L’apparition de feux sauvages peut varier en sévérité allant d’une rougeur légère sur les lèvres jusqu’à une lésion qui se propage autour de la bouche et du nez. Les feux sauvages peuvent être douloureux et avoir un impact négatif sur l’estime personnel et ainsi entraîner une souffrance psychologique.


Différentes solutions

En vieillissant, j’ai réussi à contrôler mes feux sauvages en appliquant des crèmes et en évitant de les toucher. Mais encore là, il fallait attendre qu’ils soient actifs avant de pouvoir les traiter…

Il y a une dizaine d’années, le médecin m’a prescrit des médicaments que je devais prendre dès les premiers picotements, qui annoncent normalement qu’un feu sauvage va apparaître dans la prochaine heure. Il fallait donc toujours en avoir à portée de main et agir rapidement. Mais ces comprimés sont dispendieux et très puissants…

Enfin, dernièrement, j’ai découvert lipivir, qui se veut une solution préventive. Enfin! Ce gel transparent s’intègre facilement à ma routine beauté quotidienne, puisque je l’applique deux fois par jour : le matin et le soir.

Bref, une excellente solution (en vente libre) qui agit comme allié préventif pour les porteurs du virus, comme moi!

Il est difficile de dire précisément à quel point lipivir est efficace, mais je peux vous assurer que depuis que je l’utilise, soit plus de 3 mois, je n’ai eu aucune éruption. En temps normal, mes feux sauvages apparaissent quand je suis fatiguée, que je fais de la fièvre ou que je vais au soleil. Et j’ai été exposé à tous ces facteurs dans les derniers mois, donc c’est bon signe!

Psssit! Le produit se vend 26,99 $ (entre autres sur Amazon.ca) et vient dans un tube de 2 grammes, qui permet un traitement quotidien allant jusqu’à deux mois.


Les feux sauvages en chiffres

Photo : Facebook Lipivir

En terminant, je vous laisse avec quelques chiffres qui prouvent que les feux sauvages sont beaucoup plus communs que vous ne le croyez. 

  • 80 % des Canadiens sont porteurs du virus de l’herpès labial
  • De ce groupe, 20 % à 40 % sont susceptibles de subir des poussées périodiques
  • À l’échelle mondiale, 3,7 milliards de personnes (âgées de moins de 50 ans) sont porteuses du virus
  • Les feux sauvages apparaissent lorsqu’un élément déclencheur affaiblit le système immunitaire, permettant au virus d’infecter les lèvres (stress et fatigue, rayons ultraviolets, rhumes, grippes et fièvre, changements de température, traumatisme au niveau de la bouche, etc.)
  • Les fluctuations hormonales, comme les menstruations et la ménopause, figurant dans la liste des facteurs qui peuvent déclencher un feu sauvage, les femmes sont ainsi plus susceptibles que les hommes à avoir des éruptions
  • La St-Valentin est une période de l’année particulièrement à risque, en raison des variations de température hivernales et… des accolades. Gardez ça en tête!

Pour en savoir plus sur lipivir, visitez le site web officiel de la compagnie


Bref, lipivir est un nouveau geste beauté qui permet d’éviter bien des tracas! 

**
Cet article est commandité par lipivir,
mais toutes les opinions exprimées sont les miennes