Voici ce que j’ai découvert durant ma virée shopping au Village des Valeurs

Photo : thespiritedthrifter.com

Le mois dernier, j’ai eu l’opportunité de participer à une expérience shopping écoresponsable au Village des Valeurs.

Avant d’écrire cet article, j’hésitais réellement quant à l’angle que j’allais utiliser pour relater cette expérience que j’ai vécue. Allais-je tout simplement raconter mon expérience de façon légère, agréable et humoristique? Allais-je concevoir un article général sur l’écoresponsabilité en incluant statistiques et faits intéressants dans le but de sensibiliser mes lectrices? J’ai finalement opté pour un heureux mélange de ces deux concepts.

Chère lectrice, je te souhaite donc une bonne lecture légère, agréable, humoristique et écoresponsable!


La banlieusarde arrive en ville

Ce matin-là, je suis nerveuse et excitée, mais plus excitée que nerveuse. Mise en contexte de la situation : Maman d’un petit garçon de 1 an, ayant peu de sorties glamour, pour ne pas dire «peu de sorties tout court», s’apprêtant à quitter sa banlieue confortable pour aller vivre une expérience de shopping écoresponsable dans la grande métropole.

Pour en ajouter davantage, je précise que cette expérience shopping était accompagnée de stylistes, dont nul autre que le grand et le coloré Cary Tauben. OMG! Je constate trois choses :

  1. ma garde-robe n’est franchement pas adaptée à me présenter de façon convenable auprès de stylistes.
  2. écouter des séries sous-titrées an anglais n’est nettement pas suffisant pour développer un niveau d’anglais parlé adéquat.
  3. je ne sors clairement pas assez de la maison!

#excitationlevel1000

Mon fidèle GPS me dirige donc vers le 4912 rue Jean-Talon Ouest, à Montréal. Voilà, c’est officiel : Village des Valeurs et Cary Tauben : Here I am! 

Les autres médias et moi sommes accueillis chaleureusement par la rayonnante Myriam LarocheElle est la fondatrice de l’ECO FASHION WEEK et une figure importante dans l’industrie de la mode depuis plus de 15 ans.

Mais surtout, Myriam Laroche est une militante engagée pour la santé de notre planète en réinventant l’industrie de la mode et en promouvant le shopping écoresponsable. On aime!


Préparation du marathon des trouvailles textiles

Pendant que je gère tant bien que mal mon excitation/énervement de banlieusarde qui ne sort pas assez, Cary Tauben et Myriam Laroche sillonnent les allées du Village des Valeurs afin de dénicher des vêtements griffés, texturés et uniques.

Par la suite, nous avons droit à quelques trucs et astuces pour diriger notre shopping, comme par exemple :

  • ne pas hésiter à aller jeter un coup d’oeil dans la section lingerie,
  • ne pas se limiter à notre grandeur habituelle (les grandeurs sont différentes selon certaines générations de vêtements),
  • explorer la section des hommes (certains cardigans ou chandails peuvent nous convenir et nous donner du style pour l’automne),
  • ne pas hésiter à sortir de notre zone de confort.

Dans le pire des cas, on aura une photo cocasse à prendre dans la cabine d’essayage et dans le meilleur, on aura une trouvaille que l’on pourra porter avec fierté!

1, 2, 3… It’s a go!

C’est donc avec un peu trop d’enthousiasme et armée d’un panier vide (bientôt rempli), ainsi que d’une carte cadeau que je parcoure le Village des Valeurs en quête de trouvailles. Un vrai marathon de la mode!

Pour ma part, l’objectif est simple : allier style, confort, originalité et côté pratique. On peut dire que je suis servie. #unemontagnedevêtementsdansmonpanier


Quand écoresponsable rime avec agréable

Durant cette expérience, j’ai pu redécouvrir le Village des Valeurs. Cela a aussi permis une sorte de conscientisation face aux impacts de l’industrie de la mode sur l’environnement. En effet, c’est à ce moment que j’ai décidé que le magasinage écoresponsable allait être une de mes actions pour le bien-être de notre planète.

C’est le summum du fameux dicton « l’art de joindre l’utile à l’agréable » quand les termes pour décrire les vêtements dénichés sont: qualité, diversité, texturé, originalité, stylisé.

Sur ce, je vous souhaite de vous prêter au jeu prochainement. Allez faire un tour au Village des Valeurs le plus près de chez vous et allez visiter différentes friperies… Mais attention, risque élevé de dénicher des trouvailles originales et uniques à faible prix!


Saviez-vous que…

L’industrie de la mode est la deuxième plus polluante après celle du pétrole?

J’ai soudain moins envie d’aller shopper des vêtements dans les magasins conventionnels…

Chaque année, 12 milliards de kilos d’articles sont envoyés dans les dépotoirs?

Ce n’est pas parce que nous ne voyons pas ces dépotoirs qu’ils n’existent pas…

8.1 sacs de déchets remplis d’articles vestimentaires sont jetés par année par les consommateurs?

C’est nous ça, les consommateurs!

Parce qu’il est plus simple de les jeter, 1 personne sur 3 ne donne pas ses articles usagés?

#combledelalâcheté

Ces statistiques sont tirées du site web du Village des Valeurs