Visiter Cuba… loin des hôtels « tout inclus »

visiter-cuba-different-une

J’ai beaucoup voyagé dans ma vie. J’ai visité des destinations tendance (Grèce), romantiques (Barcelone), enrichissantes (Haïti) et dépaysantes (Tokyo), mais principalement, j’ai visité des hôtels tout-inclus dans le Sud.

Eh oui, je m’assume : j’adore les tout inclus !

Mais c’est fou les gens qu’on peut croiser sur un resort… #lesgens

J’en ai croisé des Québécois qui se disent « épicuriens » parce qu’ils vont dans un tout inclus à Cuba chaque année. Ce qu’ils ne disent pas, c’est que la seule fois de la semaine où ils sortent des limites de l’hôtel, c’est pour aller faire du catamaran avec un groupe organisé.

Mais dans leur tête : ils connaissent ça, Cuba !

Eux, ils savent que:

  • Cuba est un pays communiste
  • les Cubains sont (ben ben) pauvres
  • Che Guevara a été le grand libérateur
  • ils savent même parler espagnol (« una cerveza por favor »)

Bref, de vrais épicuriens !

Mais au-delà des plages de sable blanc, des hôtels tout inclus et des Mojitos, Cuba a tellement à offrir… J’ai eu la chance de voir « l’autre côté de la médaille », lors d’un récent voyage de presse et, sérieusement, Cuba est un pays à découvrir au-delà de ses « attrapes-touristes ».

Évidemment, j’aurais pu vous parler de La Havane de long en large, mais aujourd’hui, j’ai décidé de vous faire découvrir d’autres villes un peu moins connues…

Suivez mon parcours de 4 jours qui fût intense, mais fort enrichissant!


Jour1 (AM) – Cienfuegos

On commence notre journée avec une visite de la statue de Benny Moré, le père de la musique cubaine, sur la Prado Avenue (un trottoir qui traverse la ville au grand complet). On s’arrête ensuite au Palacio de Valle, un magnifique château situé en bordure de mer et maintenant transformé en restaurant. On termine avec un petit tour de ville pour en capter la vibe locale et les zieuter les magnifiques voitures anciennes.


Jour 1 (PM) – Trinidad

Ensuite, cap sur Trinidad, où je vous conseille d’arpenter les rues à pied, pour en apprécier pleinement l’architecture coloniale. Les couleurs sont magnifiques! Mais, ne manquez pas de vous laisser tenter par un petit verre de Canchanchara, boisson énergisante ancestrale, composée de miel, de lime et de « firewater » (alcool fort), servie dans un verre en terre cuite (tout autre verre en altèrera le goût, selon les dires des Cubains).


Jour 2 – Santa Clara

Pour notre deuxième journée, on s’offre une bonne dose d’histoire. On se rend donc à Santa Clara, la ville de Che Guevara. Ici, on visite le Memorial (où le corps de Che a été enterré), sa statue commémorative et le musée à aire ouverte Armored Train. C’est tout simplement fascinant !


Jour 3 – Remedios

La ville de Remedios est reconnue pour son train à vapeur et son musée de la canne à sucre, alors on décide d’en apprendre davantage sur le sujet lors de notre 3e journée de visite. Psssit! En foulant les rues de la ville, n’oubliez pas d’aller faire la visite guidée d’une usine de cigares : c’est vraiment impressionnant !


Jour 4 – Les Cayos

Parce qu’après toutes ces visites, on avait tout de même envie de passer quelques heures à la plage, on s’est donné rendez-vous dans les cayos ! Je vous conseille « Los Cayos de Villa Clara » (trois petites îles côtes à côtes, reliées par un pont-jetée de 48km, soit Cayo Santa Maria, Cayo Las Brujas, Cayo Ensenachos). C’est magnifique et traverser le pont en voiture est un must!


Bref, Cuba est une véritable mine d’or pour toutes celles qui aiment l’architecture, l’histoire et l’art, donc…

ne vous en tenez pas seulement aux hôtels tout inclus lors de votre prochaine visite!