Une visite sucrée dans l’atelier de Juliette & Chocolat

atelier-juliette-chocolat

Si, comme moi, vous avez toujours rêvé de gagner le fameux ticket de Willy Wonka et de vous glisser dans cette chocolaterie qui vous fait tant envie, alors vous savez ce que j’ai ressenti quand j’ai reçu mon invitation à l’atelier de Juliette & Chocolat.

Mon rêve est exaucé : Chocolat, me voilà!!!

Bon, je vous avoue que j’étais dans un tel état d’excitation que je me suis demandé si j’allais parvenir à rester concentré pour ma soirée… et toutes mes braves résolutions se sont gentiment envolées sur le parvis de l’atelier.


Juliette la magicienne

Un pied dans la porte et déjà, la douce et irrésistible odeur de chocolat se fait un plaisir de nous tenter. À tel point qu’elle en aurait presque éclipsé (j’ai dit presque) la lumineuse et « vitaminée » Juliette!

Mais cette impression n’aura duré que 2 secondes. Juliette Brun, de son pas décidé et plein d’entrain, nous a chaleureusement accueilli dans son antre, où elle et son équipe rivalisent d’originalité pour nous faire fondre de plaisir.

On y était : l’atelier laboratoire où les idées farfelues de Juliette la magicienne prennent vie.

juliette, la femme qui susurre à l’oreille des fèves de cacao


Cuisiner dans l’atelier

C’est maintenant le moment de laisser libre cours à son imagination et à son esprit créatif ! Je prends donc place en face de mon nom. Une tuque rouge et un tablier plus tard, je me prends déjà à rêver de ma future carrière de chef… enfin, plutôt de ma future création !

Que faire avec ces moules qui nous attendaient sagement?! Des Mr Patate?! Non, des moutons de Pâques!!

ensuite vient le Cruel dilemme : Chocolat noir ou Chocolat au lait ?

Les « tempéreuses », qui brassaient affectueusement et amoureusement ces doux nectars pour les garder à température, n’en finissaient pas de me faire de l’œil !

On passe ensuite à la partie la plus périlleuse de l’opération: recouvrir son moule avec du chocolat fondu… sans s’en mettre plein les doigts… pour pouvoir ensuite opter pour la décoration de son choix. Échec (heureux!) sur toute la ligne, pour ma part. À mon plus grand plaisir, j’avais du chocolat plein les doigts ! Et je crois que mon moule était bien content.


Rudy et Pac-Man

Résultat final : faites la connaissance de « Rudy » et de son comparse « Pac-Man ».

« Rudy » est donc un mouton hybride au chocolat noir/chocolat au lait, recouvert d’un lainage en chocolat noir éclairci de petites touches de fraise. « Rudy » aime être en décalé dans la vie et… dans ses cheveux ! Il aime aussi les cocktails avec des petits parasols et fuit la pluie qui lui fait des frisottis.

Il est accompagné de « Pac-Man » son comparse extra-terrien à la vision supra développée, qui aime engloutir des Smarties pour le bien de la communauté.

Alors, comme le dirait si bien Juliette :

On peut vivre d’amour et d’eau fraîche, mais avec du chocolat: c’est mieux!

Ainsi, n’hésitez pas à offrir de l’amour en chocolat à vos proches et amis pour Pâques!