Comment vaincre le buzz pré-voyage… une semaine avant le départ

buzz-pre-voyage-une

Je pars en voyage dans quelques jours. Une belle petite semaine dans le Sud, à se la couler douce, pas de cassage de tête, pas de stress, bein du sable et bein des mojitos.

Alors que les journées sont comptées, il faut savoir que la vie ne s’arrête pas. D’ici le jour du départ, le temps n’avance malheureusement pas plus vite et c’est là qu’arrive…

le Buzz Pré-Voyage!

La semaine. La maudite semaine avant le départ. Elle est interminable. Non. IN-TER-MI-NA-BLE !!! Chaque minute semble durer des heures et pour couronner le tout, impossible de s’endormir en deux temps trois mouvements, car votre esprit est déjà sur le plage.

voyage 1

Lundi matin, pire journée de la semaine. Vous avez eu le temps de finir votre café, de finaliser 2 ou 3 dossiers, de faire un appel important et de terminer un truc de la semaine précédente. Wow, efficace la fille! Ouais, tellement efficace qu’il n’est que 9h15.

Le reste de la journée, les aiguilles de l’horloge semblent tourner dans la slush…

Bon, lundi est enfin fini. Oufff! Mais alors que vous pensiez avoir affronté la pire journée, sachez que les jours à venir vont être encore plus lents et souffrants. Parce que oui, plus le Jour J approche, plus la vie se met en mode slow motion.

Et par la vie, j’inclus aussi votre efficacité à faire quoi que ce soit durant cette semaine infernale.


Procrastination

buzz-pre-voyage-procrastination

Phase importante du Buzz Pré-voyage: tout reporter à votre retour.

Je suis du genre à clancher mes trucs avant de partir, mais plus la semaine avance, plus j’entre en mode « pu-envie-pu-le-temps-pu-d’énergie-m’tente-pu-pentoute ». Degré de motivation: zéro. Ma tête est déjà dans le sud, y’a juste mes fesses qui sont encore écrasées sur ma chaise de bureau.

Ainsi, toutes choses ne pouvant pas répondre à « Una cerveza por favor » sont déjà dans le tiroir « À mon retour de voyage seulement ».


Slow motion

Tel que mentionné précédemment, le cerveau n’est plus fonctionnel. On a une tonne de paperasses à régler, mais my God que c’est difficile. T’sais quand 2+2 vous semble trop compliqué à résoudre sans calculatrice…

En fait, le seul calcul compréhensible en ce moment est vous + voyage = bonheur

Entre deux tâches à accomplir, vous prenez une pause de 10 minutes pour faire le plein d’énergie. Les deux tâches étant, remplir votre bouteille d’eau et manger un muffin. Épuisant. Vous êtes hangover de rien pentoute.

Bref, là ou l’expression de nos cousins français « Ça me saoule » prend tout son sens.


Pu-là-pentoute

buzz-pre-voyageEn une semaine, j’ai consulté la page Trip Advisor de l’hôtel au moins 15 fois, je suis allée voir minimum 300 photos des environs, j’ai fais le tour de la ville 3 fois sur Google Maps, j’ai appris l’espagnol avec 4 applications et j’ai consulté la liste de toutes les boutiques près de l’hôtel au moins 10 fois.

Pas besoin de vous dire que j’ai pas juste fait ça chez moi…

C’est un peu comme forcer son esprit à se mettre en mode voyage. Je suis sur le bord d’aller me réfugier dans la section des plantes tropicales chez Wal-Mart.


Bagages party

voyage 3C’est un moment tellement banal, mais y’a rien de plus réjouissant que de remplir sa valise, vider sa valise, re-remplir sa valise, classer le linge dans la valise, courir les pharmacies pour les bebelles format voyage.

Acheter des minis contenants à shampoing et revitalisant, une mini pâte à dents, un mini savon, un mini tube de crème hydratante, un mini déo, un mini TOUTE. Vous avez même pas besoin du 3/4 de ces choses, mais t’sais, why not coconut?

Et là vous regardez avec fierté votre valise toute prête…

une semaine à l’avance. Misère!


Enfin…

voyage 4Finalement, le départ se fera dans quelques heures seulement. Un voyage mérité, après une semaine de torture qui semble avoir duré 108 ans. C’est fou à quel point le temps ralenti lors d’événements importants et pourtant, ce n’est qu’une perception.

Alors perception: f*** you!

J’écrirai le reste de cet article en revenant de voyage…

Muchas Gracias mes Sombreros