Mes traditions (et souvenirs) de Noël

traditions

Dans chaque famille, on trouve des traditions de Noël significatives pour ses membres… et les Mailloux n’y échappent pas.

En vieillissant, et avec le départ prématuré de mes grands-parents, cette fête n’est plus ce qu’elle était chez nous. Mais, je reste une Crazy Christmas Lady et, chaque année, je pense à mon grand-père Mailloux, qui m’a sans contredit transmis son amour de cette fête.

Je vous partage donc quelques-unes de mes traditions familiales héritées de grand-papa!


La vitrine du Ogilvy

Je pense que ce qui m’a le plus marqué de cette vitrine, ce sont les photos de moi, toute petite, devant la fameuse vitrine festive qui était exposée chaque année, depuis 1947.

traditions
Devant la vitrine avec maman, probablement en 1993

Grand-Papa habitait dans Ahuntsic et venait chaque année me chercher, à Ville-Émard (complètement à l’opposé), pour m’amener chez Ogilvy voir le paysage mécanique et les jouets.

Je ne me souviens presque pas de la vitrine. Par contre, je me souviens des longues rides en voiture qui me donnaient tellement mal au coeur… Et d’être assise à l’arrière de la voiture et de voir ses cheveux, noirs jusqu’à son décès.

Ça m’impressionnait puisque les « vieux », ils sont censés avoir les cheveux blancs, non?!

traditions
La vitrine est maintenant exposée au Musée McCord jusqu’au 6 décembre. ©Marilyn Aitken

Le village au sous-sol

Dans son sous-sol, chaque année, grand-papa installait un village… Mais pas juste une crèche et quelques cabanes: un village immense, sur de hautes tables qui couvraient la largeur de trois murs dans son sous-sol. Le village avait des montagnes, où de petits personnages faisaient du ski, une patinoire animée, des maisons, des sapins, des lampadaires, name it: c’était là!

traditions
Le village, version 1995

Il avait même une collection de maisonnettes en cire… qui nous ont été utiles lors d’une panne d’électricité! À son décès, toute la famille s’est divisé le contenu du village, puisque c’était impossible pour une seule personne de récupérer et faire revivre tout ça chaque année.


Les bas de Noël

Par terre, devant le village, toujours nos bas de Noël : un pour chaque membre de la famille. Inévitablement, on y retrouvait une poignée de change, une clémentine, un coca-cola en verre et un mix de bonbons très particulier de chez Oscar:


Nouvelles traditions: l’arbre éclectique

Je ne pense pas qu’on ait hérité cela de lui (il avait un arbre blanc et rose…), mais chaque année, ma mère, mon frère et moi faisons le sapin ensemble. Et nous n’avons pas un beau sapin uniforme à la Pinterest.

traditions
Grand-papa et bébé-moi!

Dans les bas de Noël, chaque année, ma mère nous offre un ornement pour le sapin. J’en ai qui datent de l’an 2000. Et depuis 2012, je demande à toutes les personnes qui vont en voyage de me ramener quelque chose pour le sapin.

Un sapin qui représente… la diversité?!

Hérités de grand-papa, on a par contre un fameux éléphant qui a passé au feu quelques fois et un ange, qui ne ressemble plus à grand-chose, mais qu’il avait reçu durant son enfance, dans les années 1940. Vous voyez le genre…?!

L’ange de grand-papa

Et vous, quelles sont vos traditions de Noël?