On a testé pour vous : la mode locale chez Station Service

Station Service
(c) Beatrice Munn

La semaine dernière, j’assistais à un mariage et, comme je porte plus souvent qu’autrement un t-shirt et des jeans, je me suis tournée vers Station Service pour trouver la tenue idéale.

Station Service, c’est une startup montréalaise aux valeurs admirables, pilotée par Raphaëlle Bonin, l’entrepreneure ultra-sympathique qui a gagné cette semaine le prix Entrepreneure coup de coeur de Banque Nationale et Ulule.

Station Service
Raphaëlle, fondatrice de Station Service

Station Service: la mode en trois temps

Fervente acheteuse de vêtements, c’est le documentaire The True Cost (disponible sur Netflix!) qui a poussé Raphaëlle à changer ses habitudes de consommation et à vouloir encourager les autres à faire de même. C’est de là, et d’un cours de création d’entreprise, qu’est née Station Service.

La vision de l’entreprise est triple:

  1. Réduire l’impact environnemental de notre consommation
  2. Consommer intelligemment la mode
  3. Promouvoir les designers locaux
Station Service
(c) Beatrice Munn, veste Les Enfants Sauvages, haut et jupe Oneself

L’expérience

Il s’agit en fait d’un service de location de vêtements, qui sera officiellement lancé cet automne. L’inventaire – composé de hauts, robes, pantalons, accessoires et bijoux de créateurs haut de gamme québécois – sera disponible en atelier ou en ligne. Dans ce cas, on pourra se faire livrer notre sélection par un coursier à vélo, pour un tarif pas plus haut que la livraison des grands magasins.

Nettoyage inclus et assurance, donc pas d’inquiétude si on échappe une goutte de vin sur notre pantalon par accident.

Parmi l’inventaire, des pièces de saison en rotation, comme les robes colorées de Noemiah, mais aussi des classiques indémodable, comme une robe chemise en soie d’Elisa C-Rossow.

Psssit! À prévoir en fin de saison: des ventes d’inventaire pour que toutes ces belles pièces continuent à être aimées.

Station Service
(c) Station Service

Le développement durable, tant dans ses aspects environnemental, social qu’économique, est au coeur de Station Service.

En attendant l’automne, c’est dans le mignon bureau de Raphaëlle, à Rosemont, que je me suis rendue la semaine dernière pour voir son inventaire. J’ai jeté mon dévolu sur la magnifique robe Paula de Marigold par Marilyne Baril.

J’ai adoré la porter et ai reçu tellement de compliments!

Station Service
Dans une robe Marigold prêtée par Station Service

Bien que je souhaite encourager les créateurs locaux, je suis parfois hésitante à débourser le prix demandé pour ces vêtements. Station Service m’a rendu ces pièces accessibles et j’ai pu en mesurer la qualité.

Car oui, le tissu, la coupe, le feel, le design, le souci éthique: tout en vaut vraiment la peine et je peux réellement dire que j’ai maintenant une autre vision de la mode québécoise.

Station Service

Bref, dès cet automne, ce sont plus de vingt designers qui vous attendront chez Station Service

Suivez-les sur Facebook
pour tout connaître des prochains événements…