On a testé pour vous – L’hôtel La Cache du Domaine

La Cache du Domaine, cover

Petit havre de paix situé à Thetford Mines, La Cache du Domaine est un complexe hôtelier 4 étoiles qui répond aux mêmes exigences que sa grande soeur, la Cache à Maxime.

Ayant ouvert ses portes à l’été 2016, ce complexe offre 56 chambres, 3 salles de réception, un bar lounge, un restaurant haut de gamme, une piscine extérieure, un bassin pour pratiquer le wakeboard et un deuxième… Noah Spa!

La vue du bassin et des Appalaches à partir du Noah Spa.

L’hôtel a été érigé en moins d’une semaine grâce à son principe de construction modulaire. Il offre le même design que la Cache d’origine: un style contemporain, épuré et franchement assumé.

Et bientôt, le nouveau centre d’affaires et de congrès de Thetford Mines sera inauguré et une douzaine de chalets seront construits : de quoi réjouir les gens d’affaires de la région, ainsi que les amateurs d’escapades en campagne… pas trop loin de la ville!

L’objectif premier du développement? Revigorer la ville de Thetford Mines, qui a beaucoup souffert des problèmes d’amiante. Mais aussi, rehausser l’offre d’hébergement et apporter une valeur ajoutée à toute la région.

Ma chambre. Eh non! Ce n’est pas une suite : toutes les chambres standard ont un petit espace salon et un bureau.

Ponton et spa

Le bassin est à la Cache du Domaine ce que le vignoble est à la Cache à Maxime : sa distinction! Entièrement aménagé sur place pour accueillir (notamment) des compétitions de wakeboard, on peut s’y balader à bord d’un ponton.

C’était assez impressionnant de voir le complexe, surplombant le bassin à son extrémité sud… et de savoir qu’il a fallu près de 80 000 voyages de dix roues remplis de terre et de roches pour le construire! 

Le bassin et l’hôtel à l’horizon.

Ensuite, direction le Noah Spa. Éventuellement accessible via l’hôtel, le spa offre le même concept unique que son jumeau à Scott : des soins d’hydrothérapie et un bassin eaunergique d’eau salée.

Chaque station colorée, que vous voyez ci-dessous, procure des bienfaits spécifiques!

Les différentes stations du bassin eaunergique d’eau salée.

Et c’est sans oublier le sauna sec aux sels de mer… oui oui, c’est bien des blocs de sel que vous voyez sur la photo!

Le sauna sec avec ses cubes de sel, décor mural aux bienfaits thérapeutiques!

Cocktail et souper

On se dirige ensuite vers le 5 à 7 au bar lounge Le Wake. Sur place, on nous réservait un plateau de produits locaux, principalement des fromages, dont mon coup de coeur : le fromage twist de la fromagerie La Bourgade. Offert en 4 saveurs (ci-bas, l’arménien), délicieusement effiloché et juste assez salé, il a parfaitement accompagné mon apéro!

Une découverte délicieuse : le fromage twist de la fromagerie La Bourgade!

Évidemment, on nous réservait le meilleur pour la fin (ou pour la faim?): un accord mets et vins spécialement concocté par le chef du steakhouse Le Greg, William Lafontaine, et la sommelière, Tatiana Thorens.

Des entrées de ceviche, ris de veau, pétoncles et confit de canard; à la soupe de champignons sauvages et de truffes; aux plats principaux de flétan, de flan de porc et de plusieurs coupes de boeuf originales (dont le Cowboy, que je ne connaissais pas!), sans oublier les accompagnements de gratin dauphinois et légumes al dente

Finalement, c’est avec pure gourmandise que nous avons partagé la crème brûlée à l’érable (ou était-ce au chocolat?), la panna cotta aux fruits tropicaux sur lit de graham maison, le gâteau aux carottes (où était-ce aux pommes?) et la bombe au chocolat.

Vous comprendrez qu’autant de délectation a affecté ma mémoire…

Les assiettes aussi délicieuses que créatives!

Bonne nuit

Au final, nous avons pu déguster un vin de glace aux poires en écoutant les histoires rocambolesques du jeune chef Lafontaine, à la feuille de route impressionnante, avant de nous souhaiter une bonne nuit…

bref, À LA PROCHAINE, THETFORD!

Psssit! Lorsque vous irez faire un tour à La Cache du Domaine, je vous lance le défi de retrouver ce papillon…

Un détail unique, comme un clin d’oeil à l’histoire de Thetford Mines : accepter ce qui a été, pour faire place à ce qui sera…