Suit-on les conseils que l’on donne aux autres ?

suivre-conseils-donne-autres

Vous est-il déjà arrivé, à un moment ou un autre, de donner un conseil ou de faire une recommandation à quelqu’un et de réaliser, après coup, que vous n’êtes même pas en mesure d’appliquer votre propre recette?

Un peu ironique n’est-ce pas ?!

Je crois que nous le faisons tous. Non pas en étant totalement conscient ni par mauvaise foi. Selon moi, on s’enseigne à nous même sans trop savoir. Un peu comme si le message qu’on voulait transmettre nous était destiné.

Et d’un autre côté, qui suit vraiment les prestigieux conseils qu’il reçoit? Qu’on se le dise franchement: il ne doit pas y en avoir des tonnes…

Je me suis donc penchée sur la question. La philosophe en moi a mis ses méninges à l’ouvrage.


Conseil miroir

conseil-mirroir-reflection-soi

Si la personne qui donne le conseil n’est pas plus en mesure de l’appliquer que celui qui le reçoit: à quoi bon?

Et si les conseils que l’on donnait aux autres n’étaient en fait que le miroir des conseils que l’on se donne à soi-même? Pas bête hein? C’est quand j’y ai réfléchis que tout a pris son sens…

À bien y penser, je conseille souvent des choses auxquelles j’aspire ou bien des choses que j’ai moi-même du mal à appliquer de façon constante, mais que j’aimerais TELLEMENT maîtriser.

Bon, attention! Il y a tout de même des conseils qui font quasi parti de mon micro-organisme. Tellement que JE SUIS le conseil en question.

Je répètes radotes souvent les mêmes affaires:

  • Soit fort!
  • Tiens-toi debout!
  • Tu as toujours le choix!
  • Tout se passe entre les deux oreilles!
  • Lâche pas!
  • Si tu peux donner ton 110%, ne te contente pas de 100%!
  • Le mental est plus fort que tout!
  • Et j’en passe…

Leçon pour soi

conseil-pour-soi-meme

Nul autre choix, après cette réflexion, que d’admettre que je m’envoie à moi-même un p’tit coup de pied au derrière quand je garoche mes valeureux préceptes à mes interlocuteurs. De là provient, je crois, l’expression :

J’me parle !

Elle est souvent utilisée lorsqu’on fait référence à des moments où l’on doit combattre nos démons intérieurs. Ces p’tites phrases-là font parti de ma playlist #1. Je les conseille et les mets en pratique le plus souvent possible.

En résumé, si les conseils que l’on donne sont des prises de conscience pour soi-même, que ce soit pour s’envoyer un p’tit rappel ou encore pour sonner une cloche, chacun détiendrait donc ses propres réponses!

Food For Thought…