J’suis sortie avec mes chums de filles à… Disney on Ice !

disney-on-ice-une

Parce qu’à 30 ans, sortir avec ses chums de filles à Disney On Ice: ça se peut! Et on s’assume pleinement, en plus. D’ailleurs, le spectacle « Osez rêver » est présenté au Centre Bell jusqu’à dimanche, alors vous aussi pourriez vous organiser une sortie de filles 100% nostalgie!

C’est donc 4 filles bien énervées de voir leurs princesses préférées qui se sont rendu à la première du spectacle, mercredi soir

Quelle ne fut pas notre déception de voir si peu de gens… de nombreux sièges étaient vides dans la salle. On sentait également que les artistes n’étaient pas encore en parfait contrôle de leurs chorégraphies (quelques manques de synchronisme et pirouettes manquées)… Mais bon!

Malgré tout, franchement, ces performances sur glace m’impressionneront toujours !splash


Mais Où est Ariel ???

Grande déception pour moi… Ariel, MA princesse préférée, n’a fait qu’une courte apparition avec son prince à la toute fin du spectacle, au même titre que Jasmine, Belle et Boucle d’Or. Peut-être qu’avoir écourté les scénarios de Raiponce et de Cendrillon aurait permis de donner plus de place aux histoires de ces princesses également… Mais bon!

Les jeunes filles d’aujourd’hui n’ont pas les mêmes icônes que ma génération…

Malgré tout, Disney on Ice, c’est deux heures de pur émerveillement, mais surtout, pour les trentenaires que nous sommes, de nostalgie! On a fredonné « Bibidi Bobidi Bou » avec la fée marraine, on s’est afolé en voyant apparaître GUS-GUS sur la glace et on était surexcitées de retrouver les 7 Nains… Hi-HOOOOOO !

Et que dire des petites filles en robe de princesse qui circulent dans le Centre Bell…

CUTENESS OVERLOAD !!!


Il n’y a pas d’âge pour aimer Disney

Grâce à ma cousine, chez qui j’allais presque tous les weekends lorsque j’étais jeune, je connais (presque!) tous les films de Disney par coeur ! Nous les écoutions un après l’autre, sur le lecteur VHS (oh, nostalgie des années 90 quand tu nous tiens!). J’ai d’ailleurs encore ces gros boîtiers blancs chez moi…

Pour une petite fille, naviguer dans un monde qui n’est pas le sien, avec de belles princesses et de beaux princes, c’était vraiment un grand bonheur. Je me suis souvent échappée dans un monde sous-marin avec Ariel ou encore dans la forêt avec Pocahontas.

Lors de mon tout premier voyage à Walt Disney World (Orlando), il y a trois ans, j’étais complètement hystérique en voyant mes princesses en « vrai ». D’ailleurs, je viens d’apprendre qu’on peut désormais se marier à Disney World, la nuit, et avoir le parc d’attraction à nous seuls… Euh… #bucketlist

walt disney castle wallpaper
walt disney castle wallpaper

Un univers magique qui se perd

Mais… avez-vous remarqué que les enfants de nos jours ne connaissent pas l’univers du Roi Lion, de Pocahontas, des 101 Dalmatiens ou encore de Mulan ? Si ce n’était pas de moi, mon filleul de 4 ans n’aurait probablement jamais fredonné « Hakuna Matata » !!!

Pour ramener ces histoires, Disney mise maintenant sur le grand écran en humanisant nos personnages préférés : la Belle et la Bête, le Livre de la jungle et bientôt le Roi lion et la Petite sirène. Ce n’est pas mauvais, si cela permet aux plus jeunes de faire perdurer l’oeuvre de Walt Disney, mais rien ne vaut l’original en « petits bonshommes ».

Pas que je n’aime pas Elsa ou Raiponce, mais à quand les rues à nouveau bondées de petites filles costumées en Ariel, Belle ou Blanche-Neige à l’Halloween ?