#AllWomanSpacewalk – J’suis sortie avec mes chums de filles… dans l’espace!

Photo : NASA

C‘est un petit pas pour l’homme, mais… un grand pas pour la femme! Pour une toute première fois de l’histoire, deux femmes sont « sorties » dans l’espace. Ça donne un tout autre sens à la toune

J’suis sortie avec mes chums de filles!

Les astronautes américaines Christina Koch et Jessica Meir ont effectué une réparation qui n’était clairement pas aussi simple que de changer un pneu d’char. Et cet événement marque l’histoire puisqu’en soixante ans, c’est la première fois que deux femmes marchent dans le vide spatial.

ma p’tite fibre féministe a envie de s’exclamer: You go, girls!

Pis en voyant ça, je pense à tous ces métiers majoritairement masculins… Pas que les portes sont barrées aux femmes (à tout le moins, pu en 2019), mais de plus en plus de femmes font le pas vers un métier moins auprès de la gent féminine. Pis mon grand bonheur là-dedans, c’est pour les petites filles qui entendent cette nouvelle et se disent:

Moi, je veux devenir astronaute comme elles!

Pis qu’on puisse répondre:

Vas-y ma grande, y’a rien pour t’en empêcher!


Les femmes astronautes

astronaute 01
Valentina Tereshkova, première femme à effectuer un vol dans l’espace, en juin 1963.

En 1962, une jeune fille au nom de Linda Halpern envoie une lettre à la NASA pour savoir comment réaliser son rêve de devenir astronaute. Elle reçoit une réponse peu après  mentionnant qu’ils n’ont pas l’intention d’engager de femme astronaute en raison du degré de formation en science et en vol et des caractéristiques physiques nécessaires.

Maiiiiis, ils ont des femmes scientifiques dans leurs rangs, sur terre, dans des p’tits bureaux, très loin de l’espace.

En bref, ma p’tite, t’as pas c’qui faut parce que t’es pas un dude.

Depuis le premier voyage dans l’espace, tous pays confondus, on compte 65 femmes sur un total de 564 astronautes. À ma grande surprise, la première voyageuse à monter dans une navette spatiale a accompli cet exploit deux ans après la première sortie de 1961. Une femme de 26 ans de l’Union soviétique, ce qui en fait la plus jeune astronaute EVER.

Faut croire que du côté soviétique, on était plus ouvert que les Américains pour envoyer une femme dans l’espace… hein!

En 1992 la première Canadienne, Roberta Bondar, s’aventure à son tour dans les étoiles. D’autres Canadiennes se sont ajoutées au fil des années, dont Julie Payette en 1999, qui fut la première Franco-canadienne à vivre l’expérience.

Mais, somme toute, seulement 15 d’entre elles ont MARCHÉ dans l’espace. Parce que non, partir dans la navette n’inclut pas automatiquement le forfait « marche santé parmi les étoiles ».

astronautes cover
Christina Koch & Jessica Meir

Christina et Jessica sont donc les dernières de ce nombre, depuis la première sortie féminine en 1984. Mais pour la toute première fois, c’était une sortie Ladies Only!


Houston, we have a problem!

En mars 2019, une combinaison spatiale manquante crée la bisbille (non, ce n’est pas Jay Du Temple qui l’a cachée!). Alors que Christina et une autre astronaute, Anne McClain, s’apprêtaient à sortir dans l’espace ensemble pour marquer l’histoire, on réalise qu’il manque un habit de taille médium…

Bon, je ne blâmerai pas le travail de gens qui ont 56 diplômes de plus que moi, maiiiiiiiis…

même Hillary Clinton trouvait ça un peu tata comme problème!

Donc, mission annulée. On soupire en attendant une autre journée pour marquer l’histoire. D’ici-là, on va essayer de shipper une taille médium par FedEx, en espérant que le livreur ne finisse pas sur une planète déserte avec son ballon Wilson…


On n’a pas fini le progrès!

astronautes
Nicole Aunapu Mann, Anne McClain, Jessica Meir, and Christina Hammock Koch sont parmi les astronautes aspirantes à être l’une des premières à marcher sur Mars! Photo: Bjorn Looss

Dans la cohorte promue de Christina et Jessica, en 2013, la moitié était des femmes. Bref, on ne peut définitivement plus dire que c’est un métier d’homme! Évidemment, on ne vise pas la parité, on ne commencera pas à filtrer chaque candidat promu pour avoir 50/50 de filles et de gars. Alors, ces deux femmes ont assurément pété des scores sur les bancs d’école de la NASA pour être où elles en sont aujourd’hui, peu importe leur genre, point final.

La prochaine étape sera d’avoir la première femme à mettre un pied sur la lune! Devrons-nous y rêver bien longtemps? Pas vraiment, puisque même pas 24h avant l’exploit mentionné précédemment, la NASA a dévoilé la nouvelle combinaison pour une mission lunaire en 2024 et prévoit y envoyer une femme!

Ah pis en passant, les dernières personnes a y avoir marché l’ont fait en 1972.

Et tant qu’à y être, pourquoi ne pas faire de même pour la planète Mars? C’est encore dans plusieurs années, on parle des environs de 2030, mais la première personne à marcher sur ce gros caillou rouge pourrait, selon la NASA, être une femme!

En espérant qu’il y ait la bonne taille de combinaison dans la navette pour qu’elle puisse sortir en bonne et due forme…

bref, Préparez-vous les Martiens,
les femmes arrivent!