Et si on remplaçait nos résolutions par des projets personnels, cette année?

Photo Jazmin Quaynor, Unsplash

Pendant les Fêtes, nous sommes toutes confrontées à la question qui tue :

Pis, c’est quoi tes résolutions pour la prochaine année?

Chaque fois qu’on me pose la question, j’ai toujours un sentiment d’urgence. Planifier ma prochaine année à coups de résolutions… qui vont prendre le bord après 3 semaines. Et c’est la même histoire chaque année.

Donc, en bout de ligne, les résolutions sont-elles vraiment utiles?

Oui, mais à condition de prendre les BONNES résolutions!

Es-tu en train de me dire que je prends des mauvaises résolutions? T’es qui toi pour me juger?

J’aimerais bien répondre que je suis la voix de la raison, mais je dirais plutôt qu’à force de me planter avec mes résolutions, je me permet d’être la voix du « Been there, done that« .


Changer les résolutions pour des projets

Photo Glenn Carstens, Unsplash

Tout d’abord, prends toutes tes listes de résolutions et garoche-les aux vidanges. Bon, évidemment, se remettre en forme, arrêter de fumer et tous les autres classiques sont d’excellentes idées à entreprendre. Mais, si ta prochaine année n’en tient qu’à ça, ça va être plate sur un temps…

On élargie donc l’éventail de possibilités (et surtout de plaisirs) avec des projets, plutôt que des résolutions.

Nous planifions déjà des tonnes de projets au cours de notre vie, mais si ça devient un objectif à atteindre dans l’année, c’est encore plus motivant.

Je trouve tellement que le mot résolution est lourd! Ça devient presque une corvée, un devoir qu’on se donne… mais qu’on n’a pas trop envie de faire. T’as pas eu assez de devoirs durant ton primaire, secondaire, cégep et université?

Dis-moi donc ce qui te tente vraiment pour la prochaine année, à la place. Qu’est-ce que t’as envie de faire?


Des projets pour le nouvel an

Photo Giulia Bertelli, Unsplash

Peut-être bien que ton projet sera d’essayer de nouvelles choses au cours des prochains mois. C’est large, mais toutes les possibilités sont là! Ou bien, tu aimerais peut-être découvrir ta région, ajouter des cordes à ton arc du côté professionnel, travailler sur un projet qui te fait envie depuis longtemps, etc.

Ce sont tous des objectifs qui permettent de se dire, en fin d’année: je l’ai fait! Plutôt que se donner la pression de réussir par peur d’échouer…

Surtout, mais surtout, il faut choisir des projets réalistes, qui peuvent être réalisés étape par étape. D’ailleurs, il est possible que l’étape 1 de ton projet prenne une année entière et puis l’étape 2 l’année suivante.

Par exemple, si tu as l’intention de partir en voyage humanitaire au Pérou pendant 6 mois, je t’annonce que tu auras besoin de te préparer et d’organiser ce voyage. Bref, ça prendra plus que trois heures pour le faire.

Mais, si c’est ton objectif ultime, fais-en ton projet de l’année. Étape par étape, avance vers ton but ultime et, crois-moi, tu vas l’atteindre!


La nouvelle année commence maintenant

Photo Andrew Neel, Unsplash

Pour être en train de le vivre, le fait de se donner des projets plutôt que des objectifs m’a permis d’entreprendre mon année avec plus de volonté et moins de recul.

Avoir des résolutions c’est bien, même que souvent c’est pour faire de nous une meilleure personne. Mais, si la résolution était plutôt un projet pour se faire plaisir à soi-même, pour s’épanouir, se découvrir, avancer dans la vie?

Ce n’est pas nécessaire d’attendre le 1er janvier, en plus. On peut facilement prévoir l’année suivante, avant même qu’elle ne commence.

On pense toujours New Year, New Me. Je vais plutôt dire New Year, New Goals, New Dreams. C’est avec ces buts et ces rêves qu’on arrive au New Me… étape par étape!


Alors si tu me demandes quelles sont mes résolutions pour 2018, je te dirai plutôt quels seront mes projets.

et je peux t’affirmer que j’ai extrêmement hâte que ça commence!