Road Trip au Saguenay (en passant par Québec et Drummondville)

road trip au Saguenay, Ford

J’aime conduire. D’ailleurs, je pense être une « pas pire » conductrice. C’est pourquoi j’ai accepté sans hésiter la dernière offre de Ford Canada, qui visait à effectuer un petit road trip, afin de faire l’essai de la nouvelle Ford Fusion Energi 2017.

Oui, l’objectif était de faire l’essai de la voiture, mais aussi de découvrir un nouveau coin de pays, à l’occasion du 150e anniversaire du Canada!

En fait, j’ai grandit avec un père et un frère qui adoraient les voitures. Ainsi, j’ai toujours eu une curiosité pour ces dernières. D’ailleurs, il y a deux ans, j’ai fait l’acquisition d’une auto Hybride et je dois avouer que je suis pas mal fière de mon choix.

J’étais donc heureuse d’apprendre que la Ford Fusion Energi était aussi une hybride, qui fonctionnait selon un principe similaire à ma voiture, soit un moteur à gaz et une batterie électrique sous un même toit. On peut donc la brancher… ou non!


1er arrêt : Saguenay

road trip, Ford, auberge des batturesJ’ai donc pris la route avec ma copine Caroline (ça rime, c’est cute !) du blogue The Everyday Luxury, en direction du Saguenay. Notre itinéraire nous amenait à passer la première nuit à l’Auberge des Battures, à La Baie. En fait, nous avions un forfait massage/souper/nuitée à cette adresse.

Mon massage était plus que bienvenue (après 5h de route, tsé…), notre repas était délicieux (sans parler du coucher de soleil merveilleux) et la chambre fraîchement rénovée était douillette à souhait.

road trip, Ford, coucher de soleil La baie

Le lendemain matin, après un petit déjeuner rapido-presto, on s’est dirigé vers Chicoutimi, pour aller prendre quelques photos de la Petite maison blanche (c’était le « défi » de Caro).

road trip Ford, petite maison blancheJe dois dire que l’aménagement qu’ils ont fait autour de cette maison, la seule à avoir résisté à « l’inondation du siècle », est tout à fait charmant.

Ensuite, comme c’est la saison des pivoines, on n’a pas pu s’empêcher d’aller faire un tour chez Les Fleurs Maltais, dont le champ fleuri était à couper le souffle lors de notre passage.

Le fils du propriétaire nous a accueilli chaleureusement et fait faire le tour de la propriété, nous expliquant avec passion les grandes lignes de l’entreprise familiale.

Tellement inspirant et tellement beau qu’on n’a pas pu s’empêcher de faire un mini shooting photos !

road trip Ford, pivoines


2e arrêt : Petit-Saguenay

Escale #2 : Petit-Saguenay. Mon « défi » était de prendre des photos avec la statue de béluga qui orne le quai du Parc National du Fjord du Saguenay. Malheureusement, une fois rendu sur place, la statue avait été enlevée pour maintenance…

Noooooonnnnn!

Ainsi, nous avons poursuivi notre route jusqu’à Québec, en passant par Baie Saint-Paul. Je dois avouer que la route est très « valoneuse », mais la vue est tellement magnifique que le jeu en vallait la chandelle !


3e arrêt : Québec

road trip Ford, Côtes-à CôtesUne fois arrivé à Québec, nous avons fait notre check-in à l’Hôtel 71, dans le Vieux-Port de Québec.

On se prépare en vitesse et on s’offre une marche dans le Petit-Champlain, juste avant de s’installer sur la terrasse du restaurant Côtes-à-Côtes pour l’apéro (bien mérité !).

La température était parfaite, le Prosecco se buvait comme de l’eau (oups!) et la vue sur le fleuve était un peu comme la cerise sur le sundae.

Une fois les bulles terminées, nous avons marché quelques mètres seulement et nous sommes finalement attablés au Restaurant Toast !, où je me suis laissé tenter par un surf and turf délicieux.

Le service était impeccable, l’ambiance conviviale et le décor charmant. Bref, c’est un peu dispendieux, mais l’expérience globale en vaut grandement le prix.

road trip Ford, restaurant Toast!

Même si ce n’était pas l’envie qui manquait de poursuivre notre soirée sur la Grande Allée, comme nous avions encore quelques escales à faire le lendemain, nous sommes rentré sagement à l’hôtel…

road trip Ford, Hôtel 71De toute façon, ma chambre était tellement belle (la vue sur le fleuve est époustouflante!) et mon lit tellement douillet que j’étais bien contente d’y passer un petit moment.

D’ailleurs, je peux vous garantir que j’ai passé une excellente nuit !

Après un déjeuner continental à l’hôtel, nous nous sommes permis un brin de magasinage à Place Ste-Foy (ben quoi, ça nous prenait des souvenirs…). En passant, on est arrêté manger une poutine Chez Ashton (un classique !) et sommes finalement repartis en direction de Drummondville.


4e arrêt : Drummondville

Comme je n’avais pas pu prendre de photos avec la statue de béluga, mon nouveau « défi » était d’intégrer la voiture Ford Fusion Energi 2017 dans le Village québécois d’antan. C’est ainsi qu’on nous a donné accès à une portion du site, où j’ai pu prendre des photos avec Joe, le bel étalon du Village, ainsi que des maisons et granges anciennes.

road trip Ford, village québécois antan

On est donc rentrées à Montréal avec la sensation du devoir accompli et heureuses d’avoir découvert de nouveaux coins du Québec où nous n’étions encore jamais allé!

Psssit! Tapez #AllonsPlusLoin150 sur Instagram pour voir toutes mes photos et celles des autres blogueurs/influenceurs qui ont participé au défi de Ford…


Ford Fusion Energi 2017

Pour ce qui est de la voiture : non, je ne suis pas une critique automobile, mais je peux vous dire qu’il s’agit de l’auto idéale pour faire de la longue route. Pourquoi ?

Parce qu’elle est spacieuse, smooth, écologique et économique. Quatre belles qualités, non ?!

En plus, il y a quelques options très cool, comme le système SYNC, qui permet d’interagir avec le véhicule par commandes vocales. On peut contrôler la chaleur, la musique, les appels et même la navigation…

Fort pratique pour se stationner, by the way!

On peut même obtenir des suggestions de restaurant en disant « J’ai faim ». On aime!

road trip Ford, fusion energiSinon, j’ai bien aimé la nouvelle application FordPass, qui nous permet de rester connecter à notre véhicule en tout temps. Grâce à cette app, on peut démarrer, verrouiller/déverrouiller notre véhicule, et même programmer des démarrages quotidiens!

On peut aussi rechercher des places de stationnement libres et les trier par prix et distance. C’est ce que j’appelle une voiture intelligente!


Bref, pas besoin d’aller bien loin pour passer de belles vacances…

Une bonne voiture écono/écolo pourra vous mener partout où vous le voulez!