Road trip en Outaouais – 24h à Montebello

montebello cover

Montebello, c’est pas l’endroit avec le fameux Rockfest, ça? Effectivement! Mais (oh grande surprise), il y a beaucoup d’autres choses à faire dans cette ville de l’Outaouais…

Après avoir couvert l’extrême ouest avec Aylmer et Hull, il est temps de rentrer à la maison, en passant par la ville du rock!

que ce soit pour explorer, s’instruire ou faire la grosse vie : À MONTEBELLO, IL Y A DES ACTIVITÉS À LA TONNE!

En fait, Montebello est une petite ville entourée de nature. Que ce soit en frais de forêt, de la rivière des Outaouais, de lacs, ou… du Parc Oméga!

montebello omega
Crédit photo Parc Oméga

Quoi faire?

Tout d’abord, il est temps de sortir la biker en toi et d’agripper le volant d’un scooter électrique tout-terrain. L’expérience Géo-Explora nous emmène dans le bois, près du Château Montebello, pour en apprendre plus sur l’histoire de la ville.

Psssit! Pas besoin d’être une championne de vélo ou d’avoir un permis de moto pour tenter l’aventure

montebello
Crédit photo Géo-Explora

Au début de la randonné, on te remet un iPad, qui deviendra ton guide, avec tous les check point et les énigmes. En plus, il est possible de skyper avec un employé de Géo-Explora, qui te suit sur un GPS, au cas où tu te perdrais en chemin… Pratique, n’est-ce pas?!

Psssit! Il est aussi possible d’utiliser un petit bolide ELF pour faire la promenade en formule parent-enfant!

Pour les moins aventureux, il est possible de prendre ça plus relax en visitant le Manoir Papineau. T’sais l’expression:

Voyons, ça prend pas la tête à Papineau!

Ben, c’est de CE Papineau-là qu’on parle! Le manoir est un lieu historique national, détenu par Parc Canada. Datant du 19e siècle, on y découvre l’histoire de Louis-Joseph Papineau, à l’aide d’une visite du Manoir.

montebello papineau
Crédit photo Doug Morris

D’ailleurs, plusieurs activités se tiennent au Manoir. Entre autres, l’aventure en géo-cachette, un pique-nique sur le terrain et un salon de thé (jusqu’au 27 août 2017).


Où dormir?

Pour les amantes de la nature, la destination tout indiquée est le Kenauk Nature Resort. Tout d’abord, c’est plus d’une quinzaine de chalets au choix, que ce soit le classique en bois rond ou l’immense shack de luxe.

C’est le moment parfait pour se couper du monde extérieur. On laisse donc les cellulaires de côté et on profite de la nature… en groupe! Certains chalets peuvent accueillir une vingtaine de personnes!

pour ce qui est des activités en forêt, les lacs et les feux de camps sont inévitables!

montebello chalet
Chalet Papineau – Crédit photo Instagram isthatvanne

Ensuite, ce choix va plaire aux amateurs de luxe : le Château Montebello fait partie de la lignée Fairmont. C’est d’ailleurs la plus grande construction en bois rond… au MONDE!

Le Château détient aussi la plus grande piscine intérieur d’hôtel en Amérique du Nord (23m de long). Mais ce n’est pas tout, car il y a aussi une piscine extérieure, un spa, un terrain de tennis et de squash, et il est même possible de faire du SeaDoo, du Paddle Board, du kayak et du golf.

L’hiver, les options vont du traîneau à chiens, au ski de fond, en passant pas la raquette, le curling et le patin à glace. Bref, impossible de se tourner les pouces!

Psssit! Il est possible d’aller manger au Bistro du Château sans y être hébergé, ainsi qu’Aux Chantignoles et au BBQ d’été, avec réservation

montebello chat
Piscine intérieur – Crédit photo Château Montebello

Spécial couple

Pour conclure, il faut savoir que cette activité est hors catégorie familiale. Vous êtes deux et avez plus de 18 ans? Direction le Manoir Chamberland!

Ce nouvel endroit a été construit dans un ancien presbytère, récemment rénové pour accueillir des adultes seulement. Constitué de 8 chambres, l’auberge est très intimiste et surtout très luxueuse. C’est le confort absolue pour une sortie de couple!

On aime la magnifique piscine, les bains à remous et la salle de réception idéale pour les mariages. Wow!

montebello manoir
Crédit photo Mark Holleron

Bref, Montebello a bien plus à offrir qu’un festival de rock…