De père en flic 2 – La comédie de l’été à ne pas manquer

flic cover
Crédit photo: Les Films Séville

De père en flic est sortie en 2009 et le succès était tel qu’il a atteint un record au Box Office, avec des recettes de plus de 10.5 millions dans les salles du Québec.

Avec un aussi grand succès, lorsqu’est venu le temps d’annoncer une suite pour De père en flic, la barre était déjà très haute, mais les gens avaient aussi très hâte!

– Explique le réalisateur Émile Gaudreault, à qui on doit un autre film avec Louis-Josée Houde et Michel Côté, Le sens de l’humour.

Crédit photo: Les Films Séville

J’ai eu la chance d’assister à la première de De père en flic 2 et je peux vous dire sans hésiter que c’est la comédie de l’été. Avec la saison estivale qui s’annonce pluvieuse et peut-être des canicules à prévoir entre-temps, toutes les raisons sont bonnes pour se réfugier au cinéma.

Avant cette première, j’ai pu m’entretenir avec Michel Côté, ainsi que le réalisateur Émile Gaudreault pour avoir leur version du film De père en flic 2.


Synopsis De père en flic 2

Comme dans le premier film, il y a une enquête policière et c’est la raison pour laquelle Jacques (Michel Côté) et Marc (Louis-José Houde) doivent se rendre dans un camps spécial. Mais, cette fois-ci, ce n’est pas dans une thérapie père-fils, mais bien dans un bootcamp pour les couples!

flic 1
Crédit photo: Les Films Séville

Des couples qui veulent se laisser une dernière chance et croyez-moi, ils sont loin d’être des couples ordinaires (Hélène Bourgeois-Leclerc, Sonia Vachon, Mariana Mazza, Mehdi Bousaidan, etc.). Le bras droit de la mafia (Patrice Robitaille) doit justement se rendre à ce camps avec sa conjointe (Julie Lebreton), ce pourquoi Jacques et Marc y vont aussi.

Évidemment : ça tourne mal!

Le psychologue-animateur du camps se blesse, alors Jacques doit le remplacer. Ajoutons que le personnage de Louis-Josée Houde a des problèmes de couple avec le personnage de Karine Vanasse, qui est aussi dans la police. Sans oublier que Jacques a un œil sur la femme du méchant de l’histoire.

Crédit photo: Les Films Séville

Bref on s’imagine la suite…


Entrevue avec Michel Côté

La Journaliste: Michel, comment on t’a annoncé annoncé la suite de De père en flic?

Michel Côté : Émile (le réalisateur) m’a appelé et m’a dit: « Si on faisait un 2e film, est-ce que tu dirais oui? » Quand tu as joué dans De père en flic 1 avec un bon rôle comme j’avais et le succès que le film a eu, tu ne dis pas non!

Par contre Émile nous a dit: « Je vais écrire un premier jet et je vais voir après. Si ce n’est pas bon, on le fait pas, mais si c’est bon et que ça vous tente, on le fait! »

Tu ne dis pas non à Émile quand il veut faire un deuxième De père en flic… même s’il y a des pièges. Quand tu t’attaque à quelque chose qui a très bien marché, après, il faut que tu top ça ou que tu fasses encore mieux. Parce que les gens ont des attentes, pour eux, c’était un film extraordinaire, alors il attendent le deuxième… Ce n’est pas évident, mais on est prêts à prendre le risque.

On s’est amusé, mais on a travaillé fort! On a aussi improvisé des scènes, Louis-Josée et moi, qui ont été gardées au montage.


Entrevue avec Émile Gaudreault

flic 2
Émile Gaudreault (Réalisateur) Crédit photo: Les Films Séville

La Journaliste: En tant que réalisateur, as-tu ressenti une pression de plus avec ce 2e film?

Émile Gaudreault: La pression était vraiment à l’écriture, au tournage et dans le montage aussi. J’avais conscience que les gens avaient des attentes… qu’ils avaient un souvenir magnifié du premier film, qu’ils ont aimé. Mais la pression est tombée pendant le montage, lorsque j’ai fait 4 projections publiques.

Dès le départ, c’était presque unanime : LES GENS l’aimaient encore plus que le premier. ç’a été un grand soulagement!

En comédie c’est dur d’avoir l’intuition, de savoir ce qui fait rire, ce qui touche… Des fois, tu penses que c’est la chose la plus drôle, mais des fois, c’est juste la face que quelqu’un fait et tout le monde est mort de rire.

Crédit photo: Les Films Séville

LJ: Comment s’est fait le casting? Est-ce que la réponse a été positive dès le départ?

ÉG: J’avais l’intuition qu’il fallait développer les couples dans ce film-là, qu’ils devaient avoir plus de place que les pères et fils du premier film. Donc, j’ai pensé à ces acteurs-là, pis tout le monde à qui on a pensé, Julie Lebreton, Sonia Vachon, Patrice Robitaille, Hélène Bourgeois Leclerc, ont dit oui. Ce sont des gens qui ont beaucoup de charisme, qui sont drôles, qui percent l’écran. Ce sont de bons acteurs!

Ces acteurs-là, pour moi, c’est aussi fort qu’un film de 200 millions!

Hélène Bourgeois Leclerc est tellement vraie, tellement drôle, tellement bonne… Mariana. on la découvre sous un nouveau jour. Mehdi, c’est son premier rôle au cinéma… Moi, je trouve ça payant, je trouve ça riche!


De père en flic 2 sort en salle le 14 juillet, irez-vous le voir?