Bienvenue dans le monde enchanteur de l’artiste-peintre Cynthia Coulombe-Bégin!

Lorsqu’on voit ses oeuvres, on est charmé. Lorsqu’on rencontre l’artiste, on est littéralement envoûté!

Le 18 mai dernier, j’ai eu l’immense privilège d’assister au premier vernissage solo de l’artiste-peintre Cynthia Coulombe-Bégin, FEEL MOI, à la Galerie d’art Iris, dans la magnifique région de Baie St-Paul.

ART_cynthia_coulombe_begin7009-e1552330440440-1600x1093

Ce fut un moment haut en couleur et riche en émotions, à l’image de cette artiste au talent incroyable !

Les dirigeants de la galerie, aidés de Cynthia et de ses proches, avaient tout mis en oeuvre pour que leurs invités passent un moment des plus agréables : accueil chaleureux dans la salle d’exposition, réception à la Maison Otis fraîchement rénovée, souper gastronomique, ambiance musicale lounge et une multitude de surprises.


La femme derrière l’artiste

Je connaissais Cynthia par l’entremise d’amis, mais j’ai eu la chance de la rencontrer lors de cet événement et d’entrer dans son univers de création. L’artiste en moi a été séduite, non seulement par ses oeuvres, mais par son authenticité, sa grande force tranquille, sa joie de vivre et sa passion pour l’être humain.

Elle m’a accueillie comme une amie

Je conserverai ce précieux moment dans ma mémoire et dans mon cœur pour le reste de ma vie !

Cette belle femme est aujourd’hui la maman de deux superbes jeunes filles et la conjointe d’un homme très présent pour elles. Elle est très reconnaissante envers tout ce que la vie lui offre et profite bien de tous ces petits moments de bonheur au quotidien.

60795663_882792522063458_3154649853959602176_n

Elle est consciente d’avoir travaillé très fort pour goûter à ce succès, mais comme elle n’avait pas d’attente, elle accueille pleinement et humblement cette saveur sucrée de réussite !


L’artiste au-devant de la femme

Cynthia est née à Miami en 1984, mais a grandi en Beauce. Grâce à l’enseignement de sa mère, Linda Coulombe, elle a découvert et exploré les médiums de l’art, du dessin et de la danse dès son plus jeune âge.

Elle détient un baccalauréat en arts et a fait sa première exposition, TRACES CORPORELLES, en 2006 au Musée Marius Baribeau. Depuis, elle expose dans différentes galeries d’art à l’international et en entreprises privées. Elle participe à plusieurs événements collectifs et a remporté de nombreux prix prestigieux.

Propriétaire de la Galerie d’art Factory, une boutique virtuelle où l’on peut se procurer la collection de ses produits dérivés, Cynthia s’initie également au monde des affaires et médiatique.

J’y ai d’ailleurs fait l’achat d’une superbe robe inspirée par l’une de ses populaires créations de Marilyn Monroe…

60778704_2493607227350027_8503409851597062144_n

Elle a récemment collaboré avec l’équipe de production de l’émission La Voix et a créé les portraits des quatre coachs de la populaire émission ; un défi pour elle, car elle n’avait jamais réalisé d’aussi grands tableaux (8 pieds x 8 pieds) et elle appréhendait beaucoup la réaction des gens.

Ce fut, encore une fois, un très grand succès !

Cynthia rêve bien sûr de continuer à parcourir le monde pour partager son approche créative, mais elle chérit tout particulièrement le désir d’exposer un jour, avec sa mère et ses filles, qui ont hérité de ses talents d’artiste !


L’influence créatrice

Cynthia s’inspire des formes organiques et de l’expérience humaine. Elle centre son intérêt surtout sur le corps féminin. L’organique et le vivant (la vie comme la mort) demeurent sa ligne directrice, et ce, peu importe le médium qu’elle utilise. Lors de ses études, elle a travaillé l’art sous toutes ses formes : multimédias, images projetées, danse et théâtre.

Elle a toujours misé sur la beauté et l’esthétisme, mais elle ne fait pas dans le cliché

Pour Cynthia, il importe de garder un équilibre dans ses œuvres, donc – comme tous les êtres vivants qui l’inspirent – elles ne sont jamais parfaites. Par exemple, les bouches sur ses tableaux sont souvent incomplètes et les dents ne sont pas toutes droites. Elle adore la contradiction entre le parfait et l’imparfait, l’esthétique ratée.

Lorsqu’on vit de notre art, il faut se méfier de tomber amoureux du style commercial qui est esthétique et facile, mais un peu dénué de personnalité.

sanstitre01_30x40_cycob2015

Récemment, elle a troqué ses pinceaux pour ses spatules : une nouveauté pour elle. Comme elle se plaît à le raconter, elle a enfin osé et cela lui a permis de comprendre qu’il faut évoluer artistiquement pour réussir.

Elle a également cessé de représenter des yeux et des bouches dans ses toiles, ce qui l’a pourtant fait connaître à ses débuts.

Sa nouvelle collection, FEEL MOI, présentée à la Galerie Iris de Charlevoix, témoigne de sa magnifique évolution. Il en ressort une sensualité et une volupté hors du commun ! On a envie de se retrouver dans une ambiance intime et chaleureuse…

Alors, oserez-vous porter ou ajouter à votre décor une oeuvre de Cynthia Coulombe-Bégin ?

Mon amie Josée Couture et moi, on a répondu OUIIII !

60498266_10158069045307439_4566372945223483392_n
Josée et Cynthia, photographiées devant la toile qu’elle a choisie !