Mon cœur est au chalet

coeur-chalet-une

Je sais, j’ai de la chance ! J’ai de la chance parce que mes parents ont un chalet. Et pas n’importe quel chalet : un magnifique chalet de pêche sur une réserve privée à Saint-Luc-de-Bellechasse.

« Tu pêches, toi ? » Oh que oui !

J’adooooore le champagne et les soirées jet-set, mais il n’y a rien comme se retrouver dans la nature !

Je ne sais pas pourquoi, mais aussitôt que je stationne ma voiture au chalet : la pression tombe. C’est automatique ! Soudainement, je n’ai plus de problèmes, plus de tracas, plus de stress.

Papa et maman m’attendent avec des câlins, de la bouffe et de l’alcool, alors je suis aux anges !

coeur-chalet-dessin


Au chalet, tout est permis

Au chalet, on n’a pas besoin de surveiller notre habillement, notre coiffure, ce qu’on mange et ce qu’on dit, car tout est permis ! Sans tous ces « filtres », on passe le meilleur des moments, parce qu’on peut être nous même, et ce, sans gêne.

En plus, au chalet, l’électricité est limitée, car alimentée par des panneaux solaires. Donc, on ne passe pas des heures devant l’écran d’ordinateur ou de télévision… Non ! On entre plutôt dans des discussions sans fin, on joue à des jeux de dés, on mange sans cesse et on boit un peu… beaucoup !

Mais ce n’est pas grave, parce que personne ne conduit pour retourner à la maison, le soir venu

chalet-coucher-soleil


Des heures et des heures sur le lac

On ne peut pas passer un weekend au chalet sans passer quelques heures sur l’un des trois lacs (Chabot, Ulric, Alice), à taquiner la truite. Ici, les truites mouchetées et arc-en-ciel remplissent les lacs et n’attendent que nos vers goulus.

Si vous avez déjà lancé votre canne à l’eau, vous savez tout comme moi qu’il n’y a rien comme la sensation d’un poisson au bout de sa ligne. On a beau être le plus zen du monde, dans des vêtements mous au beau milieu du lac, aussitôt que ça mord, l’adrénaline embarque et, comme si on s’attaquait à un ours, on « rill » en fou.

Un peu comme si notre vie en dépendait…

chalet-lac

Malgré tout, dans mon livre à moi, il n’y a rien de plus relaxant que de passer des heures dans la chaloupe, en bonne compagnie, une bière à la main, sous un soleil de plomb. Selon moi, c’est ça le paradis!

Bref, notre chalet a beau être situé à 4 h de route de Montréal, je m’y rends plusieurs fois par été pour prendre un break de la ville et refaire le plein d’énergie.

Voilà pourquoi je dis que mon cœur est au chalet !chalet-quai