Miroir, miroir : dis-moi qui je suis!

changement
Noah Buscher, Unsplash

Depuis quelques mois, les gens disent que j’ai changé… Le CHANGEMENT, ça fait peur! Ça fait douter, se questionner, se remettre en question. Que veulent dire toutes ces personnes?

Est-ce que l’on peut sentir le changement se produire?

Est-ce que j’ai changé? Oui… Non… Peut-être?

La vérité est qu’en écrivant ces lignes, je me demande pourquoi autant de questions? Alors oui, j’ai changé. J’aimais réfléchir, analyser et surtout réanalyser. Cependant, depuis quelques mois, je laisse les choses aller…

À quoi bon se stresser pour des pacotilles? J’ai le goût de vivre ma vie à ma manière et au jour le jour.


La grande secousse

changement
Javier Allegue Barros, Unsplash

Pour un grand nombre de personnes, le changement fait peur. Cependant, moi j’ai l’intention de le savourer. Je ne veux pas que l’anxiété que les gens éprouvent à mon égard m’affecte. Je prends conscience que je les déstabilise et que cela peut être difficile à comprendre. Il est plus difficile de me suivre et de prévoir mes actions.

Mais imaginez lorsque vous-même vous ne vous comprenez plus!

Il est difficile de mettre des mots sur des changements qui ne sont perceptibles à l’œil nu. Pour nommer quelques exemples, je ressens un plus grand besoin de me retrouver seule et je n’ai plus le goût de devoir m’expliquer sur tout. Je le sais et je le sens, mais les gens ne peuvent pas voir ces changements. Ils vont plutôt les ressentir ou apercevoir des différences dans mes agissements.


Un temps d’arrêt

reflexion
Diego PH, Unsplash

Au début, je vivais ce moment de réflexion comme un échec (je tiens à remercier chaleureusement mon anxiété de performance). N’ayant aucun emploi, aucun projet qui m’allumait, l’annulation de quelques cours et ayant un faible niveau de motivation, je me sentais impuissante.

Je n’étais pas préparée à ce grand bouleversement et surtout, cela ne m’était jamais arrivé.

Avant, je planifiais tout. Il y avait un plan de match prédéfini contenant tous mes objectifs. Un plan A, un plan B… un plan XYZ. J’étais partout en même temps.

Présentement, je ne comprends pas totalement mes désirs. Par contre, je suis certaine que j’ai le goût d’être bien, d’avoir des fous rires et de me sentir bien entourée.


Faire face aux changements

realite
Alexey Marchenko, Unsplash

Avant, tout était calculé. Je surfais sur une vague parfaite. Mais cette vague est finie et était surfaite.

Il n’y a rien de parfait, mais l’attitude que l’on décide d’adopter fait une grande différence dans notre ressenti et dans la façon de percevoir un événement.

Maintenant, je sais que mes priorités ont changé. Mon bien-être passe avant tout. Il y a toujours une partie de moi qui suis enclin à succomber aux mille et une questions d’insécurité. Cependant, je m’y attarde moins et je laisse moins de place aux voix négatives dans ma tête.

Je ne sais pas où je serai dans une année professionnellement ni académiquement, mais je sais que je vais tout faire pour être bien.


Quelques pistes pour faire face de façon positive aux changements personnels:

evolution
Suzanne D. Williams
  • Tout humain change! Il est donc normal de se remettre en question ;
  • Le changement de mentalités, de personnalité ou de priorités n’est pas un processus qui s’annonce toujours. Il s’opère à la suite d’expériences de vie ou de périodes de transition. C’est un enchaînement de changements qui peut se dérouler sur une longue période ;
  • Il est normal d’être déstabilisé lorsque l’on prend conscience qu’on ne réagit plus de la même manière à un événement, que nos repères ne sont plus les mêmes ;
  • Votre entourage pourrait vous dire que vous avez changé sans être capable de nommer les raisons qui les poussent à faire ce constat. C’est totalement normal. Le changement vous appartient. Personne n’est mieux placé que vous pour vous comprendre.
  • Il y a des mystères dans la vie qui valent mieux ne pas être résolus. Si vous vous sentez plus forte, avec un état d’esprit positif et une nouvelle vision, ne cherchez pas à trouver toutes les réponses : appréciez le changement!
  • Si vous n’aimez pas les changements qui se produisent en vous, trouvez ceux qui vous bousculent et trouvez-en les causes. Avec ces pistes, vous serez en mesure de trouver des solutions.

Mon mantra de la journée :

Profitez du changement et laissez-le vous bercer !