Où festoyer durant le Grand Prix selon La Journaliste

partys-grand-prix-une

Ça y est, le mois de juin est arrivé ! On peut enfin profiter des happy hour sur les terrasses et même souper dehors sans devoir s’emmitoufler. Mais par-dessus tout, juin = Grand Prix !

Oh yes : mon weekend préféré de l’année !

Sérieusement, depuis que la ville de Montréal m’a prise en adoption, il y a 5 ans déjà, je ne manque pour rien au monde les festivités du Grand Prix dans la métropole. C’est le happening de l’année et c’est ce qui lance officiellement la saison chaude, selon moi.

Je ne saurais décrire concrètement, mais c’est un peu comme si la ville frémissait au même rythme que les voitures de course et que Montréal devenait la capitale du luxe et de la démesure. Bon, c’est assez « péteux de broue », je l’avoue, mais chaque année, ça me fait rêver.

Les voitures de luxe qui se pavanent, les partys démesurés à chaque coin de rue et le champagne qui coule à flots dans tous les bars et restaurants de la ville. Bref, on se croirait à Monaco, l’instant d’un weekend.

En tant que « Lifestyle Specialist », il est certain que j’essaie de couvrir tous les événements organisés aux quatre coins de la ville, mais mon corps a des limites. Je vous ai donc concocté un petit guide des événements dignes de mention pour cette édition 2016 des festivités du Grand Prix du Canada, qui se tiendra du 9 au 12 juin.

Et contrairement à la croyance populaire, il y en a pour tous les budgets !


Le « Friday night party » du Ritz-Carlton

f1-ritzSi je devais choisir un seul et unique événement durant le weekend, ce serait le Friday night party du Ritz-Carlton, sans hésitation ! Sérieusement, ma robe est achetée depuis deux mois tellement je suis impatiente…

Bref, c’est LA soirée la plus attendue en ville : rien de moins. C’est chic, c’est glam, il y a des vedettes partout, du champagne, de belles voitures stationnées devant la porte, de l’animation et de la nourriture à n’en plus finir. En plus, cette année, c’est DJ YO-C derrière les platines (mon DJ préféré : vive le hip-hop old school !), alors on risque de danser jusqu’au petit matin !

Bon, c’est certain que c’est dispendieux (325$/billet), mais ça n’arrive qu’une seule fois par année, alors ça vaut la peine ! Et le sac-cadeau qu’on nous remet à la fin est… magique !


Le weekend du Grand Prix à l’hôtel W

f1-w montrealCette année, l’Hôtel W se positionne comme un joueur de taille durant ce weekend festif. Du jeudi au dimanche, des événements seront organisés au Wunderbar (dont DJ Jazzy Jeff le dimanche soir), au Plateau Lounge et au restaurant Être Avec Toi (dont le fameux brunch du dimanche), mais c’est la programmation du samedi qui a attiré toute mon attention.

De 15h à 20h, le W Montréal organise un Pitstop Lounge digne de Cannes ! Maquilleurs, coiffeurs, manucuristes et barbiers seront de la partie pour « poupouner » les médias et célébrités (seulement, car cet événement n’est pas ouvert au public, malheureusement) avant la Soirée Pitstop, qui commencera à 20h au Plateau Lounge et qui est ouverte au public (yeah!).

Entre temps, vers 19 h 30, Tom Brady (football), Daniel Ricciardo (Formule 1) et Didier Drogba (soccer) offriront une prestation spéciale devant l’hôtel… Suspense! Bref, un samedi très Jet Set à prévoir au W Montréal !


Le Grand Prix du Canada à l’Auberge

f1-aubergeC’est une tradition depuis des années : un weekend du Grand Prix ne serait pas complet sans un arrêt à l’Auberge Saint-Gabriel ! Et l’équipe derrière cette « maison close » met le paquet encore cette année pour impressionner ses convives. Du BBQ de lancement le jeudi soir, au brunch Bagatelle le samedi, en passant par la soirée cirque du vendredi, l’ABGE ne fait pas les choses à moitié !

Mais chaque année, c’est le dimanche soir, pour l’after-party officiel, que l’Auberge Saint-Gabriel se démarque le plus. Une foule de pilotes, de personnalités et de vedettes internationales se retrouvent là pour festoyer. On ne sait jamais à quoi s’attendre, mais on est toujours conquis, promis !


Le Jardin Belvedere de la rue Peel

f1-peelLe Jardin Belvedere, idéalement situé sur la rue Peel, est « the place to be » pour les festivités extérieures du Grand Prix. Quand il fait beau, c’est un peu comme une oasis au milieu du désert… ou disons un petit coin de paradis gazonné au milieu des voitures et de la foule! L’an dernier, j’ai assisté au Brunch Matinée, le samedi PM, et je peux vous jurer qu’il y avait de la vedette au pied carré ! Bref, arrêtez-vous au Jardin pour prendre un verre ou pour assister à l’un ou l’autre des événements, mais arrêtez-vous !


f1-vieux-port
photo: Kelly Jacob

Fêter dans le Vieux-Montréal

Pour une troisième année consécutive, le Vieux-Montréal promet une programmation riche en découvertes gourmandes, en soirées festives et en animation. Du jeudi au dimanche, la rue Saint-Paul sera piétonne sur sa quasi-totalité et plusieurs nouvelles terrasses verront le jour pour former le #circuitsaintpaul. Ainsi, une multitude de choix pour le brunch, le lunch, l’apéro, le souper et même en soirée nous attendent.

De plus, chaque jour, on propose des « Circuits spéciaux » (Nightlife, Foodie, Prestige et Activités) pour divertir les passants. Bref, pour des journées et des soirées bien remplies, allez fêter dans le Vieux-Montréal !


Sur la terrasse du Richmond

f1-richmond
photo: kontactphoto

Grâce à sa terrasse munie d’un toit rétractable, Le Richmond peut accueillir les fêtards beau temps mauvais temps. Il n’y a donc aucune raison de rater cette chance unique de festoyer dans l’un des restaurants les plus trendy de Montréal.

J’ai eu la chance d’assister au brunch du dimanche, il y a deux ans, et avec le champagne Veuve Clicquot qui coule à flots et la finale de la course transmise en direct sur écrans géants, c’est un peu comme si on avait une place aux premières loges !


Bon, il y a plusieurs autres événements organisés partout en ville durant ces quatre jours de festivité, alors il n’en tient qu’à vous de créer un horaire correspondant à vos goûts et votre budget.

Psssit ! Je vous invite à me suivre tout le weekend sur Facebook, Instagram et Snap Chat (@lajournaliste) pour découvrir l’arrière-scène de MON Grand Prix… Ça promet !