Lettre à ma petite sœur

A ma petite soeur
Sam Manns - Unsplash

À toi, petite sœur, qui viens de franchir le cap de la vingtaine. Tu commences ta première session universitaire. Tu as choisi ton programme un peu par hasard. Un peu perdue, tu essaies, à tâtons, de trouver ton chemin.

Tu te mets de la pression pour réussir, tu vises une carrière florissante, l’indépendance, le succès dans tout ce que tu entreprends

À toi, ma petite sœur, voici ce que les 10 dernières années m’ont appris. Voici ce que j’aurais aimé me faire dire à mon 20e anniversaire.


Ce n’est pas grave si tu ne sais pas qui tu es. Sois, un point c’est tout.

A ma petite soeur
Nathan Dumlao – Unsplash

Combien de fois as-tu entendu la phrase : « Fous-toi de ce que les autres pensent et sois toi-même. » Ok. Fine. Mais, si tu ne sais pas qui tu es, tu fais quoi ?

C’est normal de ne pas trop savoir. En fait, le sait-on un jour vraiment ? Alors, petite sœur, ce que je te dis, c’est : sois. That’s it, that’s all! Arrête de faire ce qu’on attend de toi. Fais. Arrête de réagir comme tu crois qu’il est attendu que tu réagisses. Réagis !

Bref, écoute-toi, tout simplement.


Dis non à la culpabilité

Photo Edwin Andrade, Unsplash

Arrête de te sentir mal pour tout et pour rien. Assume tes actes et arrête de penser que tu n’agis pas correctement. Anyway, qui peut affirmer haut et fort ce qui est correct ou non ? Agis selon ce que tu juges bien et sois prête à l’assumer.


Arrête d’espérer

A ma petite soeur
Ron Smith – Unsplash

Dire non à l’espoir ? Oui, oui. Parce qu’en souhaitant quelque chose de mieux que ce que tu as aujourd’hui, tu dévalorises l’instant présent. Et ça devient une quête infinie, car quand tu auras atteint ce que tu espérais, tu commenceras dès lors à espérer autre chose. Et tu n’apprécieras plus ce que tu as atteint.

Attention ! Je ne dis pas de ne pas avoir de projets ou de rêves. Je te dis juste, petite sœur, de ne pas miser tout ton bonheur sur l’espoir de les atteindre. Essaie de trouver, en ce moment, ce qui te fait sentir bien, apprécie le moment et le lieu où tu es présentement.


Apprends à vivre dans l’ambiguïté

A ma petite soeur
Heather Schwartz – Unsplash

Parce qu’il n’y a pas qu’une seule et unique façon de faire les choses. Parce que pour avancer, il faut sortir de sa zone de confort et ça, c’est rempli d’inconnu. Arrête de chercher le parfait avec le grand P dans tout ce que tu fais. Apprends à te « dépatouiller » dans le flou. Parce que pour se rendre de A à B, le chemin est rarement une belle ligne droite.


Alors, arrête de te poser trop de questions, écoute-toi et fonce !