En 2019, les femmes sont-elles aussi crédibles que les hommes?

Depuis des années, les femmes travaillent dans les médias, mais jusqu’à tout récemment, elles n’avaient pas un rôle aussi important que les hommes. Par exemple, les lecteurs de nouvelles ou les reporters sur le terrain étaient tous des hommes.

Après une grande transformation du monde des médias, le public voit apparaître de plus en plus de femmes dans le journalisme traditionnel et numérique.

Hélas, ça n’a pas été facile !

Les femmes ont dû se battre avec les rédacteurs en chef pour avoir une chance, puisqu’ils avaient l’habitude de ne donner que le travail facile aux femmes… Il a donc fallu que les femmes cassent cette “tradition” voulant que le journalisme soit un métier d’homme. Et petit à petit, les journalistes femmes ont commencé à faire leur apparition à la télévision, à la radio et dans les journaux écrits.

Même après le virage numérique du journalisme, les femmes ont gardé leur place au sein des médias, prouvant ainsi que désormais, tout le monde est accepté, peu importe son sexe, sa nationalité ou sa religion.


L’image de la femme

Mais il ne faut pas oublier que pendant longtemps, les femmes avaient une connotation sexuelle, voire pornographique, à l’écran. Ainsi, le respect envers les femmes n’était pas chose commune.

Malheureusement, cette idée tend à rester scotcher dans la tête de certains…

En effet, selon un article publié par Véronique Lauzon dans La Presse, les femmes représentent une grande partie de la population francophone au Canada. Et pourtant, une recherche menée en 2016 par Radio-Canada montre que seulement 25% à 26% de femmes sont accueillies dans les Téléjournaux de 18h et de 22h.

On remarque également un grand écart dans les talk-shows des chaînes de télévision Radio-Canada, TVA et Télé-Québec. Par exemple, dans l’émission Maripier, seulement 25% de femmes étaient invitées, contre 75% d’hommes.

Bref, même si les femmes ont pris tranquillement leur place dans les médias, les hommes sont toujours plus invités dans les débats, les talk-shows ou encore cités dans les quotidiens les plus populaires du pays.


Gagner le respect

Mais pourquoi la gent féminine a-t-elle tant de difficulté à se faire respecter?

Il fut un temps où les femmes devaient se cacher des caméras, elles ne pouvaient pas lire les nouvelles ou faire un reportage en direct à la télévision. Les médias utilisaient seulement les femmes comme des objets de décor. Même son de cloche à la radio. En fait, les femmes pouvaient seulement écrire dans le journal… mais elles voulaient plus!

Il a fallu plus d’une dizaine d’années avant que les femmes puissent travailler librement dans le domaine des médias. Mais encore aujourd’hui, il n’est pas rare que les femmes soient harcelées, autant par leurs employeurs que par leurs collègues.

Bref, il ne faut pas les laisser nous marcher sur les pieds, mesdames, il faut s’imposer et leur prouver que notre valeur est égale à la leur!