Le Machu Picchu, une récompense bien méritée

Photo Jeremiah Berman, Unsplash

Le Machu Picchu, perché à 2430 m d’altitude dans les Andes Péruviennes et patrimoine mondiale de l’Humanité depuis 1983, est l’une des nouvelles merveilles du monde moderne.

Mais attention, le site est situé dans la forêt tropicale et difficile à atteindre


Rappels historiques

Personne n’est certain de l’utilité d’origine de cette mystérieuse cité Inca. Certains disent qu’il s’agit d’un lieu de pèlerinage, d’autre de la résidence d’été de l’empereur Pachacútec et de la noblesse

Abandonnée pendant près de 4 siècles, c’est l’Américain Hiram Bingham, aidé de paysans péruviens, qui a dévoilé le site en 1911.

Tous veulent aujourd’hui le visiter, lors de leur passage au Pérou, mais attention, les quotas se réduisent au fil des années, car le tourisme altère le site…

Bref, n’oubliez pas d’acheter vos billets à l’avance, au prix de 152 soles (58 $CAD), à Cusco ou sur le site Internet www.machupicchu.gob.pe.

Pas de billets, pas de Machu Picchu!

Pour 48 soles de plus (18 $CAD), vous pouvez aussi choisir d’inclure le Huayna Picchu ou la Montaña, qui ne se visitent que le matin.


Comment se rendre au Machu Picchu?

Je rêvais de découvrir ses ruines. Ce site était sur ma liste des choses à faire avant de mourir et je l’ai enfin fait!

Sur la route en direction du Machu Picchu
Photo : Laurine Cretenet

Le départ a eu lieu de Cusco à 7h30 le matin, car le Machu Picchu se trouve à plus de 100 km de l’ancienne capitale Inca. Grâce à l’hostel où je logeais, à Cusco, j’ai pu réserver mon trajet aller-retour en bus pour 70 soles (27 $CAD).

Il faut 6 à 7 heures pour se rendre jusqu’à Hydroelectrica, dernier arrêt, car il n’y a pas de route qui se rend jusqu’à Aguas Calientes (aussi appelé Machu Picchu Pueblo) – le village au pied du site.

Malheureusement, le trajet ce jour-là fut plus long que prévu. À moins de 15 km de Hydroelectrica, un éboulement avait eu lieu peu de temps avant notre passage, bloquant ainsi la route. Notre chauffeur réactif a rapidement pris les choses en main, afin qu’on puisse se rendre à Hydroelectrica avant que la pluie (et la nuit) ne tombe. 40 personnes ont ainsi descendu une montagne pour rejoindre deux minis-bus qui attendaient plus bas…

Une fois à Hydroelectrica, il faut marcher pendant 9 km, le long de la voie ferrée pour rejoindre Aguas Calientes.

Nous sommes plusieurs touristes à marcher d’un pas déterminé, motivés par l’envie commune de découvrir cette merveille

Sur la route en direction du Machu Picchu
Photo : Laurine Cretenet

2 heures de marche plus tard, je suis enfin à Aguas Calientes pour y passer la nuit.


Le Machu Picchu, ça se mérite!

Levée à 4h du matin, il est 5h15 lorsque j’entame l’ascension! Pendant une heure (450 m de dénivelé) et sous une chaleur tropicale, j’emprunte les escaliers qui mènent jusqu’au Machu Picchu.

Arrivée en haut, j’étais trempée! En fait, nous l’étions tous!

Mais, je ne regrette aucunement cette expérience et je sentais que je méritais ma récompense!

Vue sur les montagnes entourant le Machu Picchu
Photo : Laurine Cretenet

Dès 6h30 j’ai pu parcourir le site de long en large et en travers jusqu’à 11h du matin. Il faut dire que la cité est à couper le souffle et son architecture massive est impressionnante!

Mais surtout, comment ont-ils réussi à la construire alors qu’elle est planté sur la crête d’une montagne?

Pour ma part, je n’ai pas choisi de faire la Montaña ou le Huayna Picchu. Il faut gravir à nouveau des marches escarpées pendant deux heures environ pour s’y rendre… Ouf!

J’ai donc préféré me consacrer entièrement au Machu Picchu

Ce que je ne savais pas, c’est que même si tu prends le billet du matin, rien ne t’oblige à quitter lieux à midi. J’en prends bonne note, car j’ai vraiment envie d’y retourner un jour et de découvrir le Huayna Picchu et la Montana!

Les ruines de la cité du Machu Picchu
Photo : Laurine Cretenet

À 11h, je quitte donc le site pour redescendre les marches (35 minutes) et rebrousser chemin pour me rendre jusqu’à Hydroelectrica et reprendre mon bus à 15h pour retourner à Cusco.

Le Machu Picchu a été exténuant…


Différentes options

Il existe plusieurs options les filles pour vous rendre au Machu Picchu.

Photo Anton Jauregui, Unsplash

Vous pouvez prendre le train de Cusco jusqu’à Aguas Calientes (de 60 à 80 US$ l’aller). Passez quand même une nuit sur place et le lendemain matin, vous pouvez prendre un bus pour vous rendre sur le site pour 12 $US (l’aller).

Je recommande vivement de prendre un guide sur place et de passer deux nuits à Aguas Calientes, pour ne pas se rusher. Chose que je n’ai pas faite…

et Si vous avez l’âme plus aventurière, faites la route des incas. Le trek dure au minimum 4 jours avec, en récompense, le Machu Picchu!