L’après Irma : Cuba est-il prêt à accueillir les touristes?

On dira ce qu’on voudra, les plages et panoramas de Cuba n’ont rien à envier aux plus belles stations balnéaires de ce monde ! J’ai beaucoup voyagé dans ma vie, surtout dans les « pays chauds », et je suis toujours émerveillée par le sable blanc et l’eau turquoise de Cuba.

Et ce, sans parler de la végétation luxuriante…

Bref, je suis retournée à Cuba (pour une 6e fois) à la fin novembre, afin de constater l’état de la situation, après le passage de l’ouragan Irma (qui a frappé l’île le 9 septembre dernier).

Évidemment, cet ouragan a eu des conséquences négatives sur le pays, ainsi que sur le tourisme, car plusieurs vacanciers ont changé de destination, par peur de se buter à des paysages et des hôtels dévastés.

À certains endroits, la crue des eaux a créé des petites inondations.

Oui, les dommages ont été considérables sur le coup. Mais, il ne faut pas sous-estimer les Cubains. Ce peuple travaillant s’est serré les coudes et a su rebâtir son beau pays en un temps record !


Un peuple fier

Lors de mon passage, j’ai rencontré des gens fiers, qui ne se laissent pas abattre par ce genre de catastrophe naturelle. Des gens aimables, mais surtout reconnaissants de voir les touristes leur faire confiance à nouveau.

Évidemment, il y a des limites à ce que l’humain peut faire!

Cuba après Irma, hôtel Pullman Cayo Coco
Le lobby de l’hôtel Pullman Cayo Coco.

Par exemple, l’hôtel où j’ai séjourné, le Pullman Cayo Coco, a été l’un des plus touchés de l’île.

Le toit du bâtiment principal a été complètement rasé, deux restaurants ont été détruits et la majorité des palmiers déracinés.

Bon, les palmiers ne peuvent être « réparés », malheureusement, mais pour tout le reste : c’était impeccable !

Même son de cloche en ville, où la vie quotidienne a repris son cours, après que les gens aient travaillé d’arrache-pied pour réparer les dégâts avant le début de la haute saison touristique de décembre.


Fins prêts

Ainsi, lors de votre passage, vous allez probablement voir quelques palmiers déracinés et des débris en cours de ramassage sur le bord des routes. Malgré tout, les Cubains sont fins prêts à vous recevoir chez eux pour profiter de vacances paisibles. Vous savez, le genre de voyage où soleil, plage et mojito figurent à l’horaire?!

Cuba après Irma, ville
Scène capturée dans la ville de Moron, tout près de Cayo Coco.

Et ce n’est pas en désertant cette destination que nous allons aider Cuba à se remettre sur pieds. C’est plutôt en les encourageant et en réservant nos prochaines vacances dans cette destination ô so friendly avec les Québécois !

Alors, où irez-vous passer vos prochaines vacances ?

Cuba après Irma, coucher de soleil
Coucher de soleil à l’hôtel Pullman Cayo Coco.