On profite de la fin de l’été pour (re)découvrir le surf et le SUP!

On pourrait croire qu’au début de septembre, avec l’automne qui approche, la saison estivale est terminée. Fini la chaleur, fini la plage, fini les sports d’été… Mais non!

Le mois de septembre s’annonce encore beau et chaud, mesdames!

En plus, tout le stock d’été commence à être liquidé, alors ne te mets pas en mode foulard/tuque tout de suite!

Le premier weekend de septembre, j’ai eu l’occasion de participer à une soirée qui m’a replongée en plein mois de juillet, sur les plages de la Californie… mais au Québec! L’événement présenté par OuiSurf s’est déroulé à Québec, à Montréal et à Gatineau, soit la projection du documentaire Kissed by God, sur le surfer Andy Irons.

Avec la présence de plusieurs pros du monde du surf et du SUP, dont Taïga Board et Buddha SUP, j’en ai profité pour récolter quelques trucs et conseils!


Des planches pour tous les goûts

sup surf
Photo par Michael Olsen sur Unsplash

Après avoir fait l’essai du Stand Up Paddle ou du Surf, tu choisis de passer aux choses sérieuses et de te procurer une planche. Ce n’est pas un secret, une planche, ça ne coûte pas des peanuts. Alors, vaut mieux choisir la bonne. La première question à te poser, c’est si tu désires faire que du surf, que du SUP ou les deux. Parce que oui, il existe des planches hybrides, plus étroites que les régulières de Stand Up, mais plus large que pour le surf.

N’oublie pas aussi qu’une planche de surf et de SUP, c’est pas pire gros. Alors, prévois l’espace pour l’entreposer et la transporter! Parce que ça entre très mal dans un wagon de métro…

Pour ce qui est du style, plusieurs entreprises québécoises offrent différents modèles, alors on est loin d’être limité en frais de planches! Voici quelques choix possibles:


Faire du SUP au Québec

Photo Facebook OuiSurf

Quand on pense planche nautique, on pense souvent à Hawaï ou à la Californie… loin du Québec, finalement. Mais, il ne faut pas oublier que nous sommes entourés d’eau partout en province. Les vagues, il y en a moins c’est certain, mais les eaux calmes, y’en a partout! D’abord, pour les non-initiés, il existe plusieurs endroits qui offrent des formations comme Buddha SUP, POP Spirit, KSFOasis Fitness ou DO Sport.

Pour ce qui est des plans d’eau pagayables en SUP, en voici une petite liste pour savoir où emmener ta planche selon ta région :

  • Rivière des Milles-Îles (Montréal)
  • Lac Tremblant (Mont Tremblant)
  • Lac Memphrémagog (Estrie)
  • Parc du Poisson Blanc (Outaouais)
  • La Baie de Beauport (Québec)
  • St-Adolphe-d’Howard (Laurentides)
  • Partout au Québec dans les parcs de la SÉPAQ

Pour les fans de surf, il faudra se rendre à Halifax, dans le Maine ou en Californie entre autres! C’est loin, mais ça fait un beau voyage…


Les compétitions québécoises de SUP

sup comp
Photo Facebook OuiSurf

Comme pour le surf, il existe des compétitions de SUP, et ce, même au Québec! On mise évidemment sur la vitesse et non sur ton talent à maîtriser les vagues. Ces compétitions donnent souvent lieu à des rassemblements et des activités entourant les sports nautiques. Bref, idéal pour une journée en Beach Mode!

Et si en essayant le SUP, tu réalises que t’es une pagayeuse hors pair et que tu pourrais faire Québec/Montréal en 45min, c’est peut-être le temps de t’inscrire à l’une de ces compétitions:


Kissed by God – Andy Irons

sup andy

Tel que mentionné au début, Ouisurf a offert la projection du documentaire Kissed By God sur l’histoire du surfer Andy Irons. Ce dernier était atteint de bipolarité et, au travers de ses victoires et ses défaites, il s’est réfugié dans la drogue et l’alcool.

Au final, il a été retrouvé mort, seul dans une chambre d’hôtel, loin de sa femme qui attendait leur premier enfant.

C’est une histoire vécue très triste, qui est présentée dans Kissed by God…

La famille d’Andy a donc décidé de fonder la Andy Irons Foundation, qui vient en aide aux jeunes atteints de maladie mentale, avec difficultés d’apprentissage et abus de substances. Le documentaire sert ainsi à sensibiliser par rapport à ces problèmes.

Psssit! Lors la projection, OuiSurf a invité une illustratrice à faire un dessin en live d’Andy avec sa femme et son fils. Puis, le public était invité à venir signer l’oeuvre. Par la suite, l’illustration sera remise à la fondation. Bref, une très belle initiative!

Sur ce, je vous souhaite un bon restant d’été!