Festival Accès Asie, un voyage à moindre prix

festival-acces-asie-une

C’est loin. Il y a la guerre. Il y a de très piètres conditions de travail. Il y a un mode de vie qu’il nous est extrêmement difficile de comprendre, ici, en Occident. Mais il n’y a pas que ça : il y a un peuple, comme le nôtre, avec une culture, avec ses us et ses coutumes.

C’est ce que nous présente le festival Accès Asie à Montréal, jusqu’au 29 mai

Parce que l’Asie n’est pas la porte à côté, ce festival peut donc vous rassasier le temps d’amasser assez d’argent pour faire le grand voyage.

Pour ce 20e anniversaire, Accès Asie nous fait faire une excursion dans la culture asiatique par le biais des arts visuels, de la danse, du théâtre, du cinéma, de la musique et de la littérature.

Les activités se déroulent pour la plupart les jeudis, vendredis, samedis et dimanches; certaines sont gratuites, d’autres varient jusqu’à un montant de 30$. Je vous en propose quelques-unes qui me semblent les plus intéressantes…


Trouvés

Jeunes femmes lavant des vêtementTout d’abord, il y a l’exposition Trouvés que vous pouvez voir jusqu’au 4 juin à la Maison de la culture Frontenac. Aanchal Malhotra s’est penchée sur le sort des réfugiés pakistanais et indiens après la séparation du sous-continent indien en 1947. Margret Nielsen, quant à elle, a pris soin de figer dans le temps certains moments de la vie quotidienne des Népalais durant une cinquantaine d’années, soit de 1940 à 1990.

Ce samedi, le 7 mai, aura lieu le vernissage et dimanche se tiendra une discussion avec ces artistes. L’entrée est gratuite, alors ne manquez pas votre chance d’en découvrir davantage sur ces trois pays d’Asie!


Films muets

Une page folleVous êtes plus du genre cinéma? Le jeudi 12 mai, le festival présente un spectacle de tambours japonais suivi de deux courts-métrages datant de 1930 et 2015 et d’un long-métrage sorti en 1926.

Les films sont muets, mais ne craignez pas le silence, puisqu’il y aura dans le même temps des prestations musicales. Le visionnement se fera à la Sala Rossa sur le boulevard Saint-Laurent et le prix d’entrée est de 10$.


Danse danse danse

Si vous êtes une amatrice de danse, vous serez servie! En effet, plusieurs spectacles sont au menu, de même que des compétitions et des ateliers. Parce que certaines, dont moi, préfèrent de loin regarder que de participer, le 14 mai, à 18h, seront présentés au Studio 303 trois spectacles, dont Khoj et Cervantes, une pièce sur le thème de l’exil. Le prix d’entrée est de 20$.

Le lendemain, pour le même prix, trois autres spectacles seront présentés : de la danse indienne avec pour thème principal l’amour, passant par la situation sociopolitique de l’Iran, chacun pourra y trouver son compte.

Si vous souhaitez un peu plus d’action, le 19 mai se tiendra une compétition de danse du Moyen-Orient à la Sala Rossa. Pour seulement 10$, vous verrez se produire divers danseurs devant trois juges qui devront délibérer afin de couronner un vainqueur.

Enfin, pour clore le festival, danse et musique seront au rendez-vous. L’Afghanistan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan et l’Iran sont mis à l’honneur le 26 mai au Club Soda au prix de 30$ le billet.


Si vous n’êtes jamais allées en Asie, voilà une occasion en or d’en apprendre davantage sur cette culture. Si vous y êtes déjà allées, voilà une occasion à ne pas manquer pour les plus nostalgiques.

Rendez vous sur le site internet d’Accès Asie pour consulter la
programmation complète: http://accesasie.com