Osez l’authenticité! Faites connaissance avec Felipe Del Pozo, l’homme derrière le relationniste de presse

Photo : César Ochoa

Sans le savoir, j’ai fait la connaissance du père avant de rencontrer le fils.

Par l’entremise du livre Les Chiliens au Québec, écrit par son père, l’historien Jose Del Pozo, je me suis intéressée à l’histoire d’un peuple ayant choisi de se réfugier majoritairement au Québec, suite au coup d’État militaire en 1973.

Je désirais me familiariser avec les origines, les valeurs et les motivations de ce pays immigrant, car je côtoyais cette communauté chaque jour, dans mon métier d’intervenante.

Puis, il y a eu ma rencontre avec Felipe Alberto Del Pozo, le fils, qui représente le secret de la réussite de plusieurs projets et de nombreuses carrières artistiques. Un véritable coup de foudre professionnel et humain !

Je pourrais vous entretenir sur tous ses succès professionnels, mais je n’aurais pas assez d’un article !

J’ai plutôt choisi, avec la grande confiance que me témoigne Felipe, de vous parler de l’HOMME, celui qui se cache derrière l’extraordinaire relationniste de presse, et ce qui le motive à s’impliquer autant socialement.


Fier de ses origines et de son appartenance au Québec

Photo : César Ochoa

Felipe est né au Chili en 1969 et a immigré au Québec avec ses parents le 12 mars 1974, alors que le gouvernement du pays avait été élu démocratiquement et renversé par l’armée chilienne. Felipe dit s’en souvenir comme si c’était hier, malgré ses 5 ans d’âge.

Il faisait un froid sibérien, mais enfin, ils se sentaient tous libres de penser et d’agir !

Malgré le sentiment d’incertitude qui les habitait, la tristesse et l’impuissance ressenties, car ils laissaient derrière eux des proches en souffrance, la famille Del Pozo s’est enracinée dans son nouveau terreau d’adoption avec résilience et fierté.

Ses parents, malgré leurs grandes qualifications professionnelles, ont obtenu leurs premiers emplois au Québec dans la restauration et l’hôtellerie. Mais ils sont retournés sur les bancs d’école pour obtenir les équivalences reliées à leur métier d’enseignants. Pour Felipe, ils représentent le modèle de persévérance par excellence.

Jeune, j’allais voir mon père chanter au Restaurant le Parmesan de Québec et j’allais aider ma mère, qui était femme de chambre à l’Hôtel Hilton. On entrait tous par la porte arrière, celle des employés. Lorsque j’ai débuté ma carrière, j’avais le réflexe d’entrer par la même porte. Aujourd’hui, c’est une fierté que d’entrer dans ces établissements reconnus, par la porte avant !


Des valeurs communes et partagées

Photo : César Ochoa

Lorsqu’on a la chance, comme moi, de travailler en collaboration avec cet homme et de découvrir son univers, on comprend mieux pourquoi il accorde autant de valeur aux gens qu’il côtoie. Il sait reconnaître l’effort, la vision et le potentiel de chaque être humain. Il est le levier de la réussite de plusieurs artistes et projets, tout comme ses parents l’ont été pour lui.

Son nom le dit : Felipe, en Grec, signifie l’Ami du Cheval

Il vibre à l’amitié, à la sensibilité, à l’élégance et à la générosité. Il agit inlassablement avec une intuition suraiguë, guidé par un souci d’exactitude. Les obstacles et les échecs le stimulent plus qu’ils ne l’abattent ou le ralentissent. Il va tout mettre en œuvre pour que ses clients réussissent et soient satisfaits.

Tel le peuple chilien, il est passionné et engagé.

Celui qui a fait ses études en Communications à l’UQAM a toujours été impliqué socialement. Au fil des années et des projets, il a grandement contribué au développement du Québec à ce niveau.

En 2010, il a coproduit le spectacle-bénéfice « Du nord au sud: tous unis pour le Chili », pour venir en aide aux victimes des tremblements de terre qui avaient eu lieu dans son pays natal.

Depuis 2016, il rassemble des membres du showbiz québécois pour une séance photo, dans le cadre du projet Tous Encrés, qui vise à démontrer qu’être différent par son look, son parcours et ses expériences de vie n’est pas synonyme d’échec. Les profits de ce concept unique sont versés aux organismes Au Trait d’Union et Dans La Rue.

On lui doit même le nouveau record canadien du tatoo-dans-les-airs, alors que l’acteur et animateur Mathieu Baron et l’artiste-tatoueur Dave Z. James, propriétaire de Encre Sacrée Tattoo Klub, sont montés à bord d’un Pilatus PC-12 – gracieuseté de Chrono Aviation – pour une séance de tatouage à près de 30000 pieds d’altitude!

Le jeudi 21 février 2019 aura lieu au Rosewood, dans le Vieux-Montréal, un événement bien spécial. Felipe a décidé d’inviter la population pour célébrer à la fois ses 50 ans et ses 30 ans de métier, au profit d’Amnistie internationale. Il a choisi de saluer l’engagement d’Amnistie internationale, car c’est grâce à des organismes comme celui-ci que son pays d’origine, le Chili, a pu se sortir des griffes de la dictature militaire.

50322089_1095490493946126_1430122688210272256_n

C’est un rendez-vous, L’entrée est gratuite!


Alexina, celle qui guide ses pas

À l’aube de ses 50 ans, Felipe a fait un pèlerinage dans son Chili natal en compagnie de sa fille, la toute belle Alexina. Il souhaitait lui faire découvrir ses racines. Il désirait voir dans ses yeux de jeune fille de 5 ans toute la beauté du pays qu’il a quitté au même âge. J’ai suivi leur périple avec attention et lorsqu’ils en sont revenus, j’ai demandé à Felipe si son vœu avait été exaucé. Il m’a répondu par un OUI, doux et serein.

Je savais que derrière cette réponse, se cachait une tonne d’émotions aussi douloureuses que salvatrices et de précieux souvenirs qui resteront à jamais gravés dans la mémoire intime d’un père et de sa fille

Puis, je lui ai posé la question qui tue, ce qu’il aimerait que sa fille retienne de son père ? Presque sans hésitation, il m’a affirmé :

J’aimerais qu’elle n’aie jamais peur d’exprimer ses émotions, de communiquer ses sentiments. C’est pour cette raison que j’admire les artistes, les créatifs. Dans un monde moderne, de plus en plus robotisé et mécanique, il ne faut pas avoir peur de démontrer qui on est vraiment. L’individu qui est en chacun de nous doit s’exprimer pour que le collectif, notre société, puisse aller de l’avant !

Comprenez-vous maintenant pourquoi je l’aime tant, cet HOMME?

Merci Felipe Alberto Del Pozo et joyeux anniversaire à toi !