Quand l’érable se met à l’heure anglaise, l’instant d’un « High Tea »

fete-erable-montreal-high-tea-header

Il flottait une ambiance « ô so british » aux abords du Théâtre Saint-James, mardi soir. Était-ce en raison des gardes royaux à l’entrée de la salle, du chef anglais Nathan Eades de passage dans la métropole ou encore de la célèbre expression « Restez calme », revisitée pour l’occasion et placardée en grosses lettres à l’entrée ?

Probablement toutes ces réponses!

Afin de célébrer l’incroyable exportation des produits d’érable du Québec au Royaume-Uni, un « High Tea » gastronomique sur le thème de l’érable était donc organisé dans le Vieux-Montréal.

L’érable était ainsi l’invité de marque de ce prestigieux « Régal Royal », qui se voyait décliné sous différentes touches.


Au menu…

Le menu a été laissé au créatif et enthousiaste Chef Nathan Eades, qui a accepté de recréer un classique anglais déstructuré, en utilisant comme ingrédient unique l’érable.

Saumon fumé à… l’érable!

Concombre et caviar de hareng dans une émulsion au raifort et à… l’érable!

Duo soupe et sandwich avec une touche… d’érable!

Venaison d’exception aux parfums… d’érable!

La soirée s’est déroulée dans un ballet de plats aux goûts frais, raffinés, délicats et fins. Le tout s’est terminé sur une note sucrée où explosait en bouche la saveur de l’érable dans une Charlotte aux fruits confits au whisky, caramel au beurre et à l’érable.


Une première…

Je vais être honnête: comme je suis arrivée au Québec depuis moins d’un an, l’érable, j’en avais déjà goûté, mais je n’avais pas encore eu l’occasion de le voir se décliner sous une multitude de mets raffinés et délicats.

Quand on pense érable, on pense traditions, famille et convivialité. Mais, on oublie qu’il trouve aussi sa place dans les repas gastronomiques, comme de nombreux autres produits nobles

L’érable, ce n’est pas que son sirop. C’est une gamme beaucoup plus vaste et étendue qui offre des possibilités infinies et qui se déguste sous différentes formes !

Vers l’infini… et au-delà !

Vraiment, tu peux te laisser séduire par des alcools à base d’érable. Pour cela, n’hésite pas à découvrir les gammes du domaine ACER, en vente au Marché des Saveurs du Québec, au Marché Jean-Talon. Tu pourras également tester des plats concoctés par la gang des Créatifs de l’Érable – des épicuriens triés sur le volet, artisans et chefs passionnés par les ressources qu’offrent l’érable.


Bon avec tout ça, t’aurais pas une petite soif ?

Reprendrais-tu un peu de thé… à l’érable «of course»!