Envie de simuler un teint hollywoodien en prévision de l’été? On a la solution pour toi!

  • Envie d’un superbe teint bronzé digne des stars hollywoodiennes, mais sans les effets nocifs et les coûts onéreux des salons de bronzage ?
  • Fatiguée de l’hiver québécois et besoin d’un petit air printanier ?
  • Désir d’avoir un petit hâle pour une sortie glamour à venir ?
  • Peur d’avoir un abonnement à vie au « Festival de la canne blanche » ?

Toutes ces situations peuvent désormais être réglées grâce au nouveau produit innovateur de Jergens : la mousse autobronzante Éclat naturel Instant Sun.

J’en ai d’ailleurs fait l’essai pour vous !


Au banc d’essai

Même si je suis une « fan finie » des produits Jergens depuis longtemps et que la soirée de présentation du nouveau produit m’a beaucoup plu, je désirais par dessus tout vous présenter un avis objectif. C’est pourquoi j’ai fait le test pour vous! J’ai même demandé à une amie, qui a un type de peau différent de la mienne, de le faire aussi chez-elle.

J’ai étalé l’expérience sur trois jours. Chaque fois, j’ai refait la même routine, en respectant minutieusement la procédure proposée via le site internet de Jergens.

Après avoir bien nettoyée ma peau sous la douche (j’ai pris soin d’enlever mes peaux mortes avec un gant de crin la première journée), j’appliquais la crème Éclat Naturel de Jergens et je me séchais les cheveux pour laisser le temps à la crème de pénétrer dans ma peau. Ensuite, je prenais un peu de mousse au creux de ma main pour l’appliquer sur tout mon corps, par section, en m’assurant d’en mettre moins autour des coudes, des genoux et des chevilles. J’ajouterais également les poignets, avec l’expérience. Je terminais toujours l’application en ramenant l’excédant de mousse sur le dessus des mains et des pieds.

Attention ! Je vous suggère fortement de vous procurer une paire de gant en plastique, car le produit reste sur les paumes de mains et dans les cuticules des ongles, même après un lavage…


Mon verdict final

il suffit d’attendre une minute ou deux et le tour est joué !

Tout de suite, je voyais le résultat et ma peau teintait davantage après quelques minutes, quelques heures, comme par MAGIE… ou presque!

Les deux premiers jours, j’ai utilisé la mousse bronzage léger et la troisième journée, j’ai appliqué la mousse bronzage foncé. La différence était marquante, mais pas choquante.

J’ai une peau d’apparence cuivrée lorsqu’elle est bronzée, sauf quand je voyage à Cuba. Mon teint est alors plus chocolaté. J’avais hâte de voir quel effet le deuxième produit aurait sur ma peau.

Mon teint cuivré s’est grandement accentué et contrairement aux crèmes que j’utilisais quand j’étais adolescente, les toutes premières sur le marché, je n’avais pas l’air d’une grosse orange ou d’une grande carotte ambulante ! Même mon amoureux, qui est daltonien, a remarqué la différence et m’a demandé si j’étais passée par le salon de bronzage !

Ma copine, qui nous fait une belle jambe sur la photos plus bas, a un teint basané. Elle a utilisé la mousse bronzage foncé les trois jours et elle avait l’air de débarquer d’une petite virée dans le sud !

Elle a procédé de la même façon que moi. Au final, elle avait le même commentaire quand au fait que le produit reste sur la paume des mains. Par contre, il ne tache aucunement les vêtements, contrairement à la crème que j’utilisais avant, La crème BB Body de Jergens. Même si les taches partaient facilement au lavage, cela causait certains désagréments.


Une semaine plus tard…

Ma mère me disait toujours :

Toi, tu es comme l’apôtre Thomas, qui voulait voir les marques de crucifixion quand le ti-Jésus est ressuscité. Tu dois le voir pour le croire !

Eh bien j’ai vu et j’y crois !

Je l’ai utilisé seulement trois jours et après une semaine, je n’ai pas perdu mon teint artificiel au look naturel !

En prime, l’odeur de la mousse est agréable et il ne coûte que 13,99$ !