Conseils et astuces pour bien recevoir durant les Fêtes

Photo : Kelsey Chance, Unsplash

Être l’hôtesse d’une soirée peut être une partie de plaisir… ou un supplice! Que l’on aime recevoir ou que l’on déteste, il est certain que l’organisation requiert de l’énergie et surtout… de la planification!

Cependant lorsque la soirée est une réussite, la fierté prend le dessus.

Voici donc quelques trucs et astuces pour faire baisser votre tension:

  • Préparez votre menu à l’avance avec une liste d’épicerie.
  • Demandez à vos invités à l’avance s’ils ont des allergies ou des intolérances alimentaires.
  • Faire son magasinage à l’avance est bien pratique (vous aurez la chance de comparer les prix entre les différents commerçants).
  • Cuisinez les plats qui peuvent se congeler à l’avance : tourtière, bûche glacée, potage, tarte, etc. (en cuisinant à l’avance, vous aurez ainsi l’occasion de remarquer s’il manque des ingrédients).
Photo : Calum Lewis, Unsplash
  • Si vous prévoyez des jeux ou des décorations, préparez-les à l’avance (car si nous devons couper entre les jeux ou les plats, c’est clairement les jeux qui prendront le bord).
  • S’il y a des enfants dans les invités, préparez un coin pour qu’ils puissent jouer.
  • Prévoyez des breuvages non alcoolisés pour les enfants et les personnes qui ne consomment pas d’alcool.
  • Si vous en avez les moyens, il y a de plus en plus de services de traiteurs ou de produits préemballés qui sont très bien en épicerie (et qui vous feront sauver du temps précieux).
  • Si vous désirez être le plus présent pour vos invités, utilisez des réchauds ou des plats qu’il ne reste plus qu’à enfourner.
  • Encouragez les producteurs québécois: les fromages, les vins, les viandes…
  • Ne pas oublier de prévoir du temps pour vous préparer, sinon vous risquez de recevoir vos invités avec des vêtements tachés de résidus alimentaires!
  • Vous pouvez demander aux convives d’amener une partie du repas (par exemple, les entrées et les desserts). Une autre opportunité s’offre à vous, soit celle de faire une soirée de style Potluck, où chaque convive amène un plat qu’il partagera avec les autres.
  • Cuisiner accompagné est toujours plaisant! Vous pouvez donc demander à un ou plusieurs membre(s) de votre entourage de venir vous aider en après-midi. C’est un excellent moyen d’avoir un moment privilégié avec ces personnes… autour d’un bon verre de vin!
Photo : Soroush Karimi, Unsplash
  • Allumez une chandelle dans l’entrée. Ainsi, lorsque vos invités feront leur entrée, ils seront accueillis par une douce odeur.
  • Si vous recevez un grand nombre de convives, ne perdez pas de temps à faire des marques-places. Au cours des dernières années, j’ai appris que les personnes vont quand même s’asseoir à la place qu’ils désirent (car nous ne sommes pas toujours au courant des nouvelles affinités qui peuvent se créer… ou des possibles conflits).
  • Vos invités veulent pouvoir profiter de votre présence, donc n’ayez pas peur de demander de l’aide en cuisine.
  • Lorsque je reçois, je cuisine assez pour nourrir un régiment. (Psssit! Saviez-vous que selon Recyc-Québec, plus de 58% de la nourriture est jetée pour un total de 35,5 millions de tonnes ? Près 1/3 de ses résidus auraient pu être mangés ou donnés plutôt que jetés.) Ainsi, en sachant que j’aurai trop de restants, mes invités repartent souvent avec des plats à emporter. C’est un excellent moyen de contrer le gaspillage et ces petits plats sont toujours pratiques à avoir sous la main… un lendemain de veille!
  • Invitez les gens que vous désirez réellement recevoir dans votre foyer (ne vous obligez pas à recevoir des convives avec qui vous n’avez pas d’affinités).
  • Finalement: PROFITEZ! Votre soirée ne sera pas nécessairement parfaite, mais elle sera parfaitement imparfaite. Chaque soirée amène son lot d’anecdotes et de souvenirs inoubliables.
Photo : Caroline Hernandez, Unsplash

Alors, prêtes pour votre réception?