BeOrigin, le nouveau gin 100% québécois à découvrir

Vice & Vertu Distilleries
Crédit photo Caroline Grégoire

C‘est un secret pour personne : les gins ont la cote depuis quelques années. D’ailleurs, de nombreux bars proposent des cartes de produits variés ou des cocktails à base de gins bien spécifiques.

Ajoutons à cela plusieurs bons produits 100% québécois, qui ont fait leur apparition dans les dernières années et qui ont certainement contribué à démocratiser cet alcool chouchou.

bonne nouvelle pour les amateurs : un nouveau venu s’ajoute à la famille des gins québécois!

En effet, Vice & Vertu Distilleries, la première distillerie de Québec, vient de lancer son tout premier gin, nommé BeOrigin.


De la médecine à la distillerie

Vice & Vertu Distilleries
Franck Sergerie, propriétaire
Crédit photo – Caroline Grégoire

Ayant la piqûre pour l’alchimie des alcools, le Dr Sergerie a consacré pas moins de deux années de travail avant d’en arriver au goût recherché. Le radiologiste de formation partage maintenant sa vie professionnelle entre la médecine et la distillation.

Je suis fier d’offrir une première distillerie aux gens de Québec

Il souhaite même partager sa passion avec les amateurs, en ouvrant les portes de son entreprise située à St-Augustin.


BeOrigin, une question de dualité

BeOrigin
Crédit photo Caroline Grégoire

La  magnifique signature graphique de la bouteille nous rappelle l’éternelle dualité de l’homme entre le bien et le mal, l’ange et le démon et l’indéniable force de la tentation.

BeOrigin est présenté du même coup comme une boisson noble, à l’esprit rebelle

Ce gin artisanal, à la fois doux et distinctif, ne manque pas de caractère. En effet, BeOrigin fait partie de la grande famille London Dry Originale, mais auquel un ingrédient indigène a été ajouté, soit l’écorce de bouleau. On retrouve aussi des notes de coriandre, baie de genièvre, bleuet et zeste d’agrumes, sans oublier le côté floral de la rose et de la lavande. On A-DO-RE!

Vice & Vertu Distilleries vous propose donc un produit qui saura plaire aux amateurs aguerris, tout comme à ceux qui souhaitent tranquillement découvrir l’univers des gins.

Psssit! Rien de mieux que de le savourer d’abord pur, afin d’en apprécier la subtilité des arômes soigneusement choisis.


Que nous réserve l’avenir?

BeOrigin
La distillerie de Vice & Vertu
Crédit photo Caroline Grégoire

Avec une capacité de production de 525 litres d’alcool pur à 95%, la distillerie abrite une cuve de moût, 4 cuves de fermentation et un alambic en cuivre.  Vous aurez compris que Franck Sergerie n’a pas l’intention de s’en tenir qu’à la production de gin!

Il travaille déjà sur une vodka, qu’il souhaite présenter quelque part au printemps 2018. Il a aussi dans ses cartons la production d’un whisky, qui pour sa part, nécessitera plus de temps.


Le Gin BeOrigin sera bientôt disponible sur les tablettes de la SAQ.

Un cadeau parfait pour le temps des fêtes, mesdames!