Amour et séduction : 5 conseils pour s’y retrouver

À l’approche de la Saint-Valentin, j’avais envie de non seulement aborder le thème de l’amour, mais également celui de la séduction. Pourquoi? Parce qu’on s’entend que nous avons toutes envie de plaire

C’est normal, l’humain est ainsi fait!

Mais pour celles qui, comme moi, sont nouvellement redevenues célibataires, on peut dire qu’on se retrouve parfois un peu rouillées en matière de séduction. Bref, qu’on a un peu perdu le tour de « cruiser« .

Marie-France Archibald, coach en séduction depuis 2004, s’est donnée comme mission d’aider les célibataires (et les couples!) qui désirent en savoir plus sur l’art de séduire. En d’autres mots, qui souhaitent devenir des pros du « cruisage« .

Ça vous titille la curiosité, hein?

Voici donc ses 5 conseils pour devenir une pro de la séduction!


Conseil #1 : Osez aller à la rencontre de la personne qui vous plaît

Photo Matthew Henry, Unsplash

Ça semble si simple! Mais, on sait toutes que dans la pratique, c’est une toute autre game. Tsé l’ami d’une amie qui vous plaît, mais que vous n’osez pas approcher de peur de… De quoi dans le fond?

De se faire dire non? C’est possible. Mais ce ne sera pas la fin du monde!

De peur que ton amie ne soit pas contente que tu t’intéresse à lui? Ça se peut aussi. Mais tu sais quoi? Ça ne t’appartient pas, fille. Nous avons bien assez de nos sentiments à gérer avant de commencer à gérer ceux des autres!

Et puis, si tu ne l’essaie pas, tu ne le sauras jamais! Ça fait que, OSONS!


Conseil #2 : Lâchez le virtuel et allez à la rencontre de vraies personnes

Photo Christin Hume, Unsplash

Il y a quelque chose de sécurisant dans le fait de rester anonyme derrière un écran de cell, non? Mais combien de fois avez vous été déçue de votre date sur Tinder? La réponse est sûrement: trop de fois!

Et si on arrêtait de vouloir swiper à gauche et à droite pour un bout?

Et si on se forçait un brin et qu’on sortait de chez soi! Pratiquer une nouvelle activité en groupe peut devenir une bonne occasion de rencontrer de nouvelles personnes.


Conseil #3 : N’essayez pas de cocher des cases

Photo Glenn Carstens Peters, Unsplash

Oh boy… Que celles qui se reconnaissent lèvent la main! Sans nécessairement se l’avouer, on cherche toutes quelqu’un qui répond à certains critères ou standards qu’on élabore au fil des ans. On aimerait donc ça que la personne soit comme ci ou comme ça ou qu’elle n’ait pas tel ou tel défaut.

Se faire trop d’attentes lors de rencontre finit régulièrement en déception

On fini même par se demander si ce n’est pas nous le problème. Suis-je trop exigeante? Est-ce que je devrais me contenter de cette relation, même s’il y a des choses qui ne me rendent pas heureuse?

La réponse est NON! Je sais, je l’ai essayé…

Il faut simplement laisser aller les choses et profiter des bons moments. Et surtout, accepter qu’on ne peut pas tout contrôler. Challenge, tu dis?


Conseil #4 : Être soi

Photo William Stitt, Unsplash

Évidemment, on veut montrer nos bons côtés en premier. Ces qualités que nous avons qui nous donnent un gros boost de confiance. Mais, on essaie souvent de compenser nos côtés un peu moins glamour en embellissant le tout.

Mais, la phrase « chassez le naturel et il revient au galop » n’a pas été inventée pour rien!

On fait donc attention à bien doser nos côtés wow! et ceux qui le sont un peu moins. Parce que l’équilibre est souvent une bonne amie.

Jouer une game ne facilitera pas les choses si la relation va plus loin… au contraire!


Conseil #5 : Ouvrez-vous à l’autre, constamment

Photo Freestocks.org, Unsplash

Marie-France conseille à ses clients d’ouvrir leur cœur sur ce qu’ils ressentent et sur ce qu’ils vivent dans la nouvelle relation.

Je mettrais un petit bémol ici. Inutile de se transformer en fille qui nomme ses émotions aux 2 minutes et qui finit par faire fuir son partenaire… On connait toutes ce genre de fille trop intense qui se demande pourquoi ça ne marche jamais avec ses fréquentations. Ne devenons pas cette fille, ok?

J’aurais tendance à dire qu’une fois de plus, l’équilibre est la clé.

Je pense qu’il faut rester honnête envers l’autre et miser sur la transparence. Oui il faut dire comment on se sent, que ce soit positif ou non, mais il ne faut surtout pas oublier d’écouter l’autre.

Et, de grâce, évitons de tomber dans le piège d’espérer qu’il devine ce qu’on pense. Selon mes expériences, ça n’amène jamais rien de bon!


Finalement, les conseils de Mme. Archibald sont remplis de bon sens. Il faut seulement se rappeler que la séduction c’est, oui une affaire de cœur, mais aussi de tête. Et malheureusement, c’est rarement nous qui décidons.

Bref, n’oubliez pas que la séduction est une belle aventure : le petit bout le fun qui nous donne des papillons dans l’estomac.

alors Profitons-en pleinement!