7 façons de dire adieu à vos poils disgracieux

poil-une

L‘hiver qui approche dangereusement n’est pas une raison valable pour se laisser pousser le poil des jambes, mesdames! Non, ça ne vous gardera pas plus au chaud durant l’hiver et oui, ça paraît au travers des collants quand vous portez une jupe, alors…

on oublie ça le look Chewbacca!

Je vous ai donc préparé un petit guide des différentes méthodes disponibles pour faire fi de tous ces poils disgracieux.


1- L’épilateur

poils-epilateur-philipsIl existe plusieurs marques sur le marché, mais moi, j’ai essayé le Satinelle Advanced de Philips. Sérieusement, je ne m’attendais à rien, mais j’ai été agréablement surprise. J’étais certaine que ça allait être douloureux, mais non! À peine un petit pincement/picotement. Et je l’ai trouvé très précis aussi. Comment ça marche ? Des disques en céramique texturée agrippent fermement les poils et l’arrachent d’un seul coup. Il y a même une petite lampe pour ne manquer aucun poil et on peut l’utiliser avec ou sans eau. Bref, on aime!


2- Le rasoir électrique

poil-rasoir-electrique-philipsIci, j’ai fait l’essai du SatinShave Prestige de Philips. Même s’il est moins précis que l’épilateur Satinelle, je l’ai tout de même trouvé très efficace et doux pour la peau. Ce qui est bien avec ces petites machines, c’est que tu n’as pas besoin d’eau, donc tu peux te raser les jambes assises sur ton divan, ton lit ou sur la toilette, si le cœur t’en dit! Mais si tu préfères le faire sous la douche, sache que tu le peux aussi : magie! Et c’est beaucoup moins rough qu’un rasoir traditionnel, donc adios les irritations!


3- Le rasoir à main

poil-rasoir-schickBon, j’en ai essayé des rasoirs dans ma vie, mais récemment, j’ai testé le Schick Hydro Silk et je peux vous affirmer que c’est mon préféré! Il a 5 lames. Oui oui : 5 lames. Mais ce qui fait toute la différence, selon moi, c’est le sérum hydratant qui est activé au contact de l’eau. Aucune trace d’irritation sur ma peau, promis.


4- L’épilation à la cire

Plus jeune, ma mère ne voulait pas que je mette le rasoir sur mon corps, alors j’optais pour l’épilation à la cire. J’ai abandonné cette méthode après quelques années, mais je crois qu’elle est encore bien populaire chez certaines. Du moins, une compagnie torontoise vient tout juste d’implanter une succursale de son Bar à épilation Fuzz, à Montréal. À cette adresse (4395, rue St-Denis), on propose les services d’épilation impeccables de la part des fuzzologistes professionnelles. Pas de manucures, pas de pédicures, juste de l’épilation à la cire rapide, abordable et vraiment bien faite. À noter que le modèle basé sur une formule d’abonnements.


wax-ready-strips-body-legs-fr5- Les bandes de cire

C’est le même principe que l’épilation à la cire, mais pour les nulles (ou les lâches), parce que les bandes de cire sont déjà toutes prêtes. Ainsi, ça évite de faire des dégâts et de terminer votre séance avec une pièce toute collante. Plusieurs marques offrent ce genre de bandes, dont SweetEase, Veet et Parissa, mais moi, j’ai essayé les bandes Nair, qui ne nécessitent aucun réchauffement ni frottement. Bref, les seules bandes qui sont vraiment prêtes à utiliser et… ça marche! Mais malheureusement, ça fait aussi mal que dans mes souvenirs… Ouch!


poil-creme-depilatoire-nair6- La crème dépilatoire

La première marque qui nous vient en tête quand on pense à la crème dépilatoire : Nair!

Je dois vous avouer que je n’ai jamais essayé, alors je ne peux pas vous en parler en pleine connaissance de cause, mais j’ai entendu de bons commentaires de mes amies et Nair offre maintenant une nouvelle formule Dépil-douche qui, vous l’aurez compris, agit pendant que vous êtes sous la douche. Bref, on sauve bien du temps ainsi!


7- L’épilation au laser

Finalement, si tu as un plus gros budget et que tu veux te débarrasser de tes poils une bonne fois pour tout, il y a l’option de l’épilation au laser. Plusieurs adresses offrent le service, alors à vous de « magasiner » selon votre emplacement et votre budget (car il y a parfois des soldes en vigueur), mais les cliniques Epiderma demeurent un classique. Oui, c’est cher, oui, ça fait mal, mais c’est définitif, alors pensez-y…

À vous de jouer mesdames : peu importe le moyen, débarrassez-vous de vos poils!