6 livres pour comprendre ces enfants « différents »

livres-enfants-differents-comprendre

Nous naissons tous égaux, mais différents. Nous naissons tous égaux, mais chacun avec un handicap plus ou moins apparent, dérangeant. Cependant, une chose est sûre: peu importe nos différences, nous avons tous droit au respect et au support nécessaire afin de développer au maximum nos capacités. Et ce, dans tous les domaines de notre vie.

Au fil du temps, plusieurs auteurs ont écrit des albums et romans traitant des problèmes tels que les troubles envahissants du développement (TED) ou le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA ou TDAH).

Ces ouvrages nous permettent de mieux comprendre le quotidien des enfants, mais aussi de certains adultes, qui doivent chaque jour relever des défis de taille.

Voici donc 6 jolies découvertes littéraires pour les jeunes et moins jeunes…


La petite casserole d’Anatole

(Isabelle Carrier, Éditions Bilboquet, 2009)

Depuis toujours, Anatole traîne derrière lui une petite casserole. Trouvant cela bizarre et même un peu inquiétant, les gens ne se rendent donc pas compte des qualités d’Anatole… ils remarquent seulement sa casserole.

Un jour, celui-ci est si malheureux, qu’il décide de se cacher. Heureusement, il croise une femme sur son chemin, une femme qui va lui apprendre à apprivoiser sa petite casserole.

Bref, des dessins enfantins, apparaissant dans un décor épuré, illustrant ce récit simple et touchant sur le handicap et l’acceptation de la différence.

Fait intéressant, l’album a aussi été mis en images par Éric Montchaud. Son court métrage d’animation lui a valu d’être sélectionné par 78 festivals et d’avoir été mis en nomination pour le César 2015 du meilleur film d’animation.


Nous sommes tous faits de molécules

(Susin Nielsen, Éditions La Courte échelle, 2016)

À 13 ans, Stewart est un jeune surdoué, Asperger sur les bords. Côté social, il n’est pas si doué que ça, malgré toute sa bonne volonté. En fait, le décès de sa mère n’a pas arrangé son malaise et Stewart est assez inquiet devant la nouvelle étape qui s’annonce.

Son père a trouvé une nouvelle compagne, qui a décidé de s’installer chez elle avec sa fille, Ashley. Mais à 14 ans, la jeune fille est obsédée par sa silhouette, ses fringues et surtout, par les apparences.

Récit à deux voix rempli de leçons sur la vie et sur l’ambivalence des interactions humaines. D’une fraîcheur à toute épreuve, même si les sujets graves ne manquent pas, que ce soit le deuil, le harcèlement scolaire, l’homophobie ou autre dérapage alcoolisé des adolescents.


La petite fille qui aimait Stephen King

(Claudine Dumont, Éditions XYZ, 2015)


Le bizarre incident du chien pendant la nuit

(Mark Haddon, Éditions Pocket, 2015)


Comment trouver la femme idéale? ou Le Théorème du homard

(Graeme Simsion, Éditions Pocket, 2015)


Comment devenir le père idéal? ou Le Théorème de la cigogne

(Graeme Simsion, Éditions Pocket, 2016)

Enfin, pour aller encore plus loin, consultez le blogue Au royaume d’une Aspergirl!

Sur ce, bonne lecture!

**
Chronique littérature de Johanne Patry
amoureuse des livres