5 raisons de ne pas manquer MTL à TABLE

blog-montreall-a-table-2015

Manger, manger et manger. Je ne fais que manger depuis mon entrée en poste au Journal de Montréal. La vie de journaliste lifestyle n’est pas de tout repos les amis, je vous l’assure!

Non, mais avec la quantité de restaurants qui ouvrent chaque mois, de nouveaux chefs qui arrivent en poste et de changements de menu, les événements culinaires se multiplient exponentiellement, et ce, sans parler des festivals de bouffe.

Depuis 4 ans, un joueur d’envergure se démarque toutefois dans le paysage gastronomique montréalais et j’ai nommé MTL à TABLE.

En fait, il ne s’agit pas d’un festival, mais plutôt d’un rendez-vous culinaire qui invite les Montréalais à célébrer le talent local. Venez encourager nos chefs, nos restaurateurs et nos producteurs québécois, à un moment gris de l’année, où les gens ont plutôt tendance à s’enfermer dans leur maison.

Voici donc cinq raisons de ne pas manquer MTL à TABLE cette année :

mtl a table-montage

1- Découvrir les nouveaux joueurs de l’industrie

Chaque semaine, quelqu’un me demande où aller brunch avec une amie de longue date, où aller dîner avec sa mère après leur rendez-vous chez le coiffeur, où aller souper avec son amoureux pour célébrer leur 3e anniversaire… Bref, MTL à TABLE est l’occasion idéale de découvrir de nouveaux restos et par le fait même de renflouer son carnet d’adresses. Il est donc important de sortir des sentiers battus et d’aller explorer d’autres coins de la ville et d’autres types de cuisine.

 

2- Manger dans de grands restaurants, à petits prix

Vous n’avez jamais osé réserver au restaurant Les 400 Coups, Chez l’Épicier ou Mercuri Montréal, de peur de vider votre portefeuille? C’est le temps de vous gâter! Pendant MTL à TABLE, les 150 restaurants participants offrent un menu 3 services à prix fixe (21$, 31$ ou 41$). Une aubaine comme on en voit rarement, alors faites vite et réservez votre place!

 

3- Combattre la grisaille automnale

Le mois de novembre est souvent synonyme de déprime. Dans le but de vaincre la grisaille automnale et de profiter des dernières « belles » journées avant l’arrivée de la neige, quoi de plus excitant que de… manger?!

 

4- Visites guidées gourmandes

Tout au long de la semaine des restaurants, la compagnie VDM Global offrira quatre circuits à pied, pour vous mettre en appétit! En compagnie d’un guide passionné, les épicuriens pourront en apprendre davantage sur la richesse culinaire montréalaise grâce aux différents circuits proposés : Une balade dans le Vieux-Montréal; Un 5 à 7 dans le Mile-End; Un 5 à 7 dans le berceau de l’innovation culinaire : Saint-Henri – Petite-Bourgogne; Un apéro bourgeois dans le Mille carré doré.

 

5- Se stationner en un seul clic

Tu es de ceux qui ne sortent jamais au centre-ville, parce qu’ils détestent tourner en rond dans les rues pour chercher une place de stationnement? VenueParking arrive à ta rescousse! En te rendant sur leur site web, tu peux désormais réserver ta place parmi les centaines de spots disponibles aux quatre coins de la ville (pas juste au centre-ville là!). C’est magique et ça évite bien des frustrations internes (lire des sacres et des retards au resto…).

Alors, vous laisserez-vous tenter?

Moi, je vais essayer Les 400 Coups, Le Pois Penché et Laloux durant la semaine… Mmmmm! #cantwait