5 lignes québécoises de vêtements qui « Rock » !

vêtements-teaspoon-rock

Que ce soit à Montréal, Québec, Gaspé ou ailleurs en province, nos designers talentueux prouvent que le Québec est une source inépuisable d’inspiration.

Comme la majorité des filles, je craque pour la haute couture, les robes, les tailleurs, les bijoux et les souliers. Mais, j’ai quand même un penchant pour l’univers du Street Wear et pour les vêtements qui illustrent bien ce petit côté « Bad Ass » de ma personnalité.

Imaginez donc ma fierté de constater que toutes les marques de vêtements « rock’n’roll » qui se trouvent dans mes coups de cœur, sont conçu

ici même, au Québec!


Teaspoon Brigade

blog-vetements-rock-teaspoon-brigade

Pas besoin de faire partie des Sons of Anarchy pour se parer d’une magnifiques vestes aux allures motardes de Teaspoon. Mise sur pieds par Marc-Olivier Faucher, de Victoriaville, cette marque plaira à tous ceux qui désirent se démarquer et assumer pleinement leur côté indomptable. Pour ma part, je craque complètement sur l’apparence imposante du logo de la marque, en particulier lorsqu’il se situe au dos des hoodies, t-shirt ou manteaux de la marque.

 Conçus en série limitée, les vêtements de Teaspoon sont uniques et facilement reconnaissables. Dans l’esprit du DIY, les artistes-designers fabriquent minutieusement tout ce qui entoure la marque et s’assurent ainsi un maximum d’originalité.

J’ai envie de faire une « ride » en moto maintenant… et vous ?

Site web Teaspoon


Six Dead Kings

 

marque-quebecoise-six-dead-king

Si votre rêve de devenir une star du rock ne s’est pas tout à fait déroulé comme prévu, il existe au moins une ligne québécoise de vêtements qui vous fera sentir comme tel. Mise sur pieds en Gaspésie (oui oui!) par Mathieu Simard, cette marque est idéale pour tous les rebelles et les oiseaux de nuit, qui vivent leur vie à cent mille à l’heure. Confrérie, mauvais coups, aventures et folies: les messages offerts par la marque présentent un humour désinvolte, sans jamais tomber dans la facilité ou la vulgarité.

Les images et montages graphiques sont si détaillés et significatifs dans leur ensemble qu’ils sont à la fois design et anecdotiques.

On se surprend alors à attendre impatiemment la sortie des prochains morceaux de la marque, comme on attend la sortie d’un film au cinéma.

Site web Six Dead Kings


UrbanGraff

marque-quebecois-urban-graff

Moi qui réagis devant un graffiti de la même façon qu’une petite fille devant une poupée Frozen, je suis totalement sous le charme d’UrbanGraff.

Leur mission ? Représenter l’art de la rue à sa juste valeur, grâce à une ligne de vêtements exclusive conçue par des « graffeurs » professionnels. Des artistes de rue canadiens exceptionnels tels que Hoze, Bird2, Ax, Astro, MOCY et Star2 vous offrent de véritables chefs-d’œuvre du prêt-à-porter. La marque UrbanGraff est disponible en ligne, et on parle même de l’ouverture prochaine d’une boutique à Québec. Sans nécessairement être trop surchargés de dessins et d’images, les vêtements en mettent plein la vue, et vous font une silhouette m-a-g-n-i-f-i-q-u-e!

C’est vraiment le cas de le dire: l’essayer, c’est l’adopter!

Site web UrbanGraff


Broke and Stoked

ligne-vetements-quebeois-rock-broke-and-stoked

Cette marque montréalaise m’amuse; oui elle me fait littéralement sourire! (Aucune idée pourquoi) Les motifs enfantins et la légèreté des propos, la manière de transposer notre côté rockeur à travers un semblant de dessins animés, c’est une très bonne idée! De cette façon, on peut faire passer plus facilement les messages un peu plus osés, non ?

Pizza et frites, alcool, surf, skate et viva la vie!

L’illustratrice de la marque, Édith Boucher, immortalise sur tissu les fameuses déclarations populaires, moments de la vie ou patois qui vous collent dans la tête et n’en décollent plus. La bannière offre aussi d’autres produits dérivés tels que des flasques, des écuissons et des gravures. On aime!

Site web Broke and Stoked


Gimongus

gimongus-clothing-brand-rock-quebec

 Méchant coup de cœur!

Comment « Rocker » en toute simplicité et… en couleurs! Le créateur de Gimongus, Simon Comeau, est natif de Mirabel et mène son projet en solo (impressionnant). Cette marque est sans doute la plus « épurée » de toutes les bannières présentées dans l’article, mais c’est plus fort que moi, même mon côté Rock ne peut résister à l’aspect trop « confo » de la marque et à son nom qui sort de l’ordinaire.

Page Facebook Gimongus (site web en maintenance)