Prendre l’avion : 5 conseils de Vanessa Pilon pour survivre à un long vol

vanessa-pilon-conseils-vol-avion
Photo : showbizz.net

Saviez-vous que Vanessa Pilon a longtemps travaillé comme guide de voyage ? Oui oui, la belle animatrice accompagnait autrefois des groupes organisés dans toutes sortes de destinations, ce qui lui permettait de voyager fréquemment.

On peut donc dire que les avions, elle connaît ça!

J’aime ça prendre l’avion, en fait. C’est un petit moment où tu n’existes nulle part… Tu es entre-deux.

J’ai donc demandé à Vanessa quels étaient ses trucs pour passer au travers de longs vols… sans soucis.


Hydratation

bouteille-eau-swell-reutilisable

« Je pense que c’est l’hydratation qui est au cœur de tout ça, alors je traîne toujours une bouteille d’eau vide avec moi, que je peux passer à la sécurité. Je bois donc beaucoup d’eau. J’apporte ma bouteille ou j’en achète une grosse avant d’embarquer, sinon je dérange tout le temps les agents de bord. »


Confort

ostrich-pillow-original-oreiller

« Je ne suis pas très belle en vol. Je dirais même que je suis assez effrayante pour mes voisins de siège. Mais l’objectif est d’arriver en forme à destination. C’est ce que je privilégie plus que d’être cute. J’ai un accessoire vraiment weird: un ostrich pillow. C’est un genre d’oreiller que tu enfiles sur ta tête avec un trou devant pour respirer. Toute ta tête est couverte, alors tu peux t’appuyer n’importe où. Le monde ne voit pas ta face, alors c’est parfait : tu peux t’endormir la bouche ouverte sans problème. Ç’a l’air de sortir de l’espace, mais c’est full efficace. »


Vêtements

fouta-drap-de-bain

« Je traîne toujours une paire de gros bas chauds avec moi. C’est essentiel en avion. Après ça, j’ai toujours une fouta marocaine en coton, que je peux porter en foulard, mais qui peut aussi servir de couverture ou de serviette. C’est bien pratique et tu peux le porter autour du cou à l’aéroport, donc tu n’as pas besoin de le ranger dans ton sac comme une couverture. »


Beauté

marcelle-lingettes-demaquillantes

« Je traîne toujours des lingettes démaquillantes et je me démaquille une fois qu’on a décollé. Sinon, tu as l’air de n’importe quoi en débarquant. J’ai aussi un masque qui ne paraît pas, donc après m’être démaquillée, je mets ça, sans avoir l’air d’un monstre. Sinon, j’ai trouvé un mascara qui ne coule pas : le Clinique en tubes. Quand j’ai quelque chose directement en sortant du vol, j’utilise ce mascara. Je n’ai jamais eu les yeux noirs avec ça. »


Bien-être

puressentiel-lavande-huile-essentielle

« Je suis vraiment sensible du nez et l’air de l’avion m’assèche les narines, alors je traîne toujours un gel nasal pour m’hydrater. Je traîne aussi une mini bouteille d’huile essentielle de lavande. Des fois, tu as un voisin de siège qui pu et ça peut être vraiment long un vol à côté de quelqu’un qui sent le swing. J’en mets donc sur mon oreiller ou sur mon foulard. Ça ne sent pas trop fort pour les gens autour, comme du gros parfum, et ça couvre les mauvaises odeurs d’autrui. En plus, ça calme! »


Et toi, quels sont tes astuces pour survivre à un long vol ?