5 astuces pour économiser lors de votre prochain voyage

festivals-voyage-economiser-photos

Été rime avec soleil, chaleur et aussi FESTIVALS ! Quoi de mieux que de profiter d’une journée de musique en plein air, entre amis, saupoudrée d’alcool à 10 $ et de coups de soleil?

Ça a toujours été ma saison préférée. La saison idéale pour parcourir des kilomètres, afin de découvrir le Québec à travers mes groupes de musique préférés.

Rien ne développe l’intelligence comme les voyages

– Émile Zola

Du Amnesia Rockfest de Montebello au Festivent de Lévis, en passant par les Grandes Fêtes du St-Laurent à L’international des Montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu, quand ta folie devient encore plus grande et que tout s’aligne pour que ça fonctionne, il te vient à l’esprit d’aller encore plus loin et de découvrir… une autre province !

C’est le coeur brisé (mais pour une bonne cause) que je ne pourrai me déplacer à Montebello cet été pour voir un de mes groupes favoris : Blink182. Également une fan assidue de Simple Plan depuis plus de 15 ans (j’ai plus de 48 spectacles derrière la cravate), voilà qu’ils annoncent qu’ils joueront ensemble, mais à Winnipeg ! Eh oui, nos billets sont achetés !

Mais attention, planifier un voyage aller-retour de cette envergure (et surtout de dernière minute) peut coûter cher. Heureusement, on apprend avec le temps et, quand ta passion est de voyager, tu te dois de trouver des trucs et astuces pour économiser.

Gang de chanceuses, aujourd’hui je vous partage mes trucs.

Voici donc 5 astuces pour un voyage improvisé… à faible coût!

manège-festivals-voyage-économiser

1- Chercher, chercher et chercher encore l’hôtel le plus abordable

Quand un voyage n’est pas planifié monétairement, il faut trouver les meilleures options. Mon astuce pour l’hôtel : j’indique sur Google Maps le nom de la salle de spectacle. En cliquant sur le nom de la salle, on peut ensuite chercher un hôtel près de celle-ci et aussi sélectionner le trajet à pied ou en autobus. Mieux vaut marcher pour économiser !

C’est ainsi qu’une liste apparaît avec des prix approximatifs et avec la mention ou non du WIFI, piscine, gym ou déjeuner inclus. Je vais ensuite vérifier directement sur le site de l’hôtel, avec les dates d’arrivée pour comparer les prix. Une tâche plutôt longue, mais essentielle. Au fil du temps, si vous ouvrez un compte sur Choicehotels.ca ou sur d’autres chaînes hôtelières comme DoubleTree, lorsque vous cumulez assez de points, vous pouvez obtenir des nuitées gratuites. Pratique pour les festivaliers !

hotel-festivals-voyage-économiser

2- Économiser un repas par jour

Parce que ça aussi c’est important ! Économiser sur un des trois repas par jour, c’est une belle aubaine à saisir. Les hôtels de la bannière Choice sont de loin les plus abordables et la plupart incluent les petits déjeuners. On y retrouve les Comfort Inn, Holiday Inn, Econo Lodge, Clarion et plusieurs autres bannières. Certaines chambres comptent aussi des cuisinettes. Pratique lorsqu’on peut faire chauffer des plats achetés au supermarché pour économiser encore plus!

3- Se servir de ses contacts 

Les réseaux sociaux sont fascinants de nos jours ! Pourquoi ne pas les utiliser à notre avantage? Lorsque l’on dispose d’un bon nombre d’amis Facebook depuis des années, il se peut que l’on oublie la profession de chacun.

Un petit statut comme : « Ai-je des amis qui disposent de rabais sur des hôtels ou sur des vols d’avion au Canada ? » et les réponses peuvent être très utiles! C’est comme ça que j’ai obtenu 10% sur des vols d’Air Canada, parfait pour ce trip!

Une autre astuce : si votre horaire vous le permet, pensez à vérifier les prix des vols d’avions en partance d’autres villes comme Burlington (Vermont), Plattsburgh (New York), Montréal ou Toronto (Ontario). Des fois, le coût en gaz vaut largement l’économie que l’on peut faire.

4- Chercher les meilleures offres avec vos cartes fidélité !

Saviez-vous que la carte CAA vous permet d’accéder non seulement à des rabais sur l’essence, mais aussi à des rabais sur des chambres d’hôtels au Québec et aux États-Unis ? Vous pouvez directement aller voir sur le site de CAA-Québec! Quand vous cherchez une chambre d’hôtel, regardez les tarifs promotionnels qui apparaîtront, dont ceux liés à cette carte. Un petit 10% bien plaisant !

Si vous êtes étudiantes, vous pouvez demander la carte ISIC au coût de 20 $ et vous bénéficierez de rabais partout dans le monde comme sur des guides Lonely Planet, des transports via Greyhound Canada, des vols d’avion avec Porter et plus encore !

smartphone-festivals-voyage-économiser

5- S’informer avant de partir

Dans mon cas, cette fois-ci, la devise monétaire ne change pas donc un soucis de moins. Par contre, il faudra ajuster sa montre, car Winnipeg, c’est une heure de moins que nous. Puis, il va de soi de connaître ce qui se trouve aux alentours de l’endroit où vous logerez : restaurants, attractions, lignes de métro… ainsi vous pourrez mieux planifier votre budget et visiter un peu! Il existe aussi des applications avec des cartes des villes.

Alors, à vos smartphones!

Avec toutes ces astuces, je vous laisse deviner qui organise nos virées de filles dans la gang ou nos vacances au chalet entre amis…


Quelques autres bonnes astuces pour voyager à peu de frais

HÉBERGEMENT

  • Loger chez quelqu’un est une bonne option pour économiser dans les grandes villes, où une nuit à l’hôtel coûte environ 200$. Visitez le site AirBnB. Personnellement, j’aime mieux les hôtels, mais j’ai des amis qui l’utilisent fréquemment et en sont très satisfaits.
  • Dans la même veine qu’AirBnb, il y a également le programme Couchsurfing, soit des particuliers qui louent une chambre dans leur maison.
  • Loger en auberge de jeunesse est une solution envisageable également. Visitez Hostels Worldwide pour des logis à travers le monde.
  • Chaque année je me charge de nous dénicher un chalet de rêve au Québec! Pour ce faire, je visite souvent les sites Chalets au Québec et Québec location de chalet. Facilement navigables, vous pouvez sélectionner le nombre de chambres, près d’un lac, avec SPA, feu de camp extérieur, etc. De plus, tous les propriétaires sur ces sites doivent signer des contrats et fournir des assurances pour afficher leur chalet. Une sécurité de plus!
  • Si vous voulez partir entre amis profiter des plages, Air Transat offre la location de maison à Orlando en Floride. De luxueuses demeures avec piscine et près de la plage qui vous feront rêver.
  • Lors de son voyage en Nouvelle-Zélande, ma cousine a fait affaire avec le programme Woofing (World Wide opportunities on organic farms) et elle a adoré! Vous travaillez chez un paysan (c’est un programme de travail à la ferme) et en échange, vous êtes logé et nourri. Une belle façon de découvrir un pays tout en s’imprégnant de la culture locale. Le site Workaway offre le même concept, mais dans plusieurs domaines.

SITES INTERNET

  • Abonnez-vous aux publications de YULAIR, un site qui déniche les meilleures aubaines de vols d’avion à partir de Montréal, et ce, pour partout dans le monde.
  • Tripadvisor est une bonne source d’informations si vous voulez obtenir des renseignements sur des hôtels ou attractions. À prendre avec un grain de sel, par contre: on parle davantage des mauvaises que des bonnes expériences. Il y a également des groupes de discussions. Recherchez en fonction de vos priorités : bonne bouffe, belle plage, nature…
  • Pour des chalets ou des activités au Québec, allez jeter un œil aux offres de Groupon ou Tuango. Si ça concorde avec vos dates, il y a de belles économies à y faire !

TRANSPORTS

  • Allegiant Air est une compagnie aérienne qui offre des vols à peu de frais. Par contre, les horaires ne sont pas tellement flexibles. Les vols se font à partir de Plattsburg ou Burlington et vers les États-Unis essentiellement.
  • Dans le même ordre d’idées, il y a aussi Hopper.com, qui propose un amalgame de destinations à prix compétitifs, au départ de l’aéroport que vous désirez.
  • Si le temps vous le permet et que la destination est au Canada, vous pouvez opter pour le transport en train avec Via Rail. Les Rocheuses, les Prairies, l’Ontario… plusieurs promotions s’offriront à vous comme la carte estivale jeunes (12 à 25 ans) ou, pour les jeunes de 26 ans et plus, avec une carte étudiante internationale ISIC.
  • Pour un aller-retour Montréal-Toronto, j’ai déjà utilisé MégaBus au départ de la gare de Montréal. Un service quotidien de transport avec une tarification variant entre 25$ et 60$, dépendamment de l’horaire sélectionnée. C’est un bon prix!
  • Besoin d’une voiture pour votre séjour ? Avec le site Turo (le AirBnB de la voiture), choisissez votre destination, votre date et découvrez la vaste sélection de voitures que des centaines de particuliers offrent pour 1 journée ou une semaine.

RÉSERVATIONS

  • Des voyages organisés (idéal pour les États-Unis) avec Tours Amérique, par exemple. Vous économiserez en gaz, en temps et en argent et vous profiterez en plus d’un guide. J’aime moins ce concept puisque souvent, ils vous guident vers des attractions «attrapes-touristes» bondés. C’est bien pour un premier voyage, mais vaut mieux chercher et découvrir des endroits moins touristiques par la suite.
  • N’utilisez pas des sites comme Hotels.com, car la compagnie prend un pourcentage sur les transactions et donc, généralement, les prix sont plus hauts que si vous réservez directement auprès de l’hôtel. Par contre, je l’utilise souvent (tout comme Trivago) pour comparer les prix. Ensuite, je vais directement sur le site de l’hôtel.

Alors, qu’attendez-vous pour partir à la découverte du monde ?

Les voyages forment la jeunesse!