10 essentiels pour faire du camping en Islande

camping-islande-une

L’Islande est LA destination de l’heure en ce moment. Bien que le prix du billet d’avion avec la compagnie WOW air soit très alléchant, une fois rendu sur la terre de glace et de feux, on se rend vite compte que le coût de la vie est assez élevé.

Une façon de découvrir l’Islande sans trop vous ruiner est d’économiser sur le logis… en faisant du camping!

Les campings peuvent être assez rustiques, si on les compare à nos campings nord-américains, mais ils demeurent confortables, surtout avec les 10 essentiels suivants :


1- Une tente de qualité

Bon. Je dois vous faire une confidence. Quand nous y sommes allés, mon copain et moi, nous avons investi sur tout ce qui suit, sauf la tente. On l’a regretté un peu… Ce qui est important à considérer : une bonne étanchéité à la pluie et un petit portique. Croyez-moi, dormir dans une tente mouillée, ce n’est pas très confortable.

2- Un (ou même deux) bon matelas de sol

islande-matelas-solL’idéal est d’avoir un matelas autogonflant, par exemple celui de la marque Therm-a-rest, et d’y installer un matelas en coquille d’œuf en dessous. Ainsi le froid et l’humidité seront bloqués, et vous avez un certain confort avec le matelas gonflable.

3- Un sac de couchage chaud… très chaud!

Évidemment, tout dépend du moment dans l’année où vous comptez camper. De notre côté, nous y sommes allés en juin et le sac de couchage -30 degrés en duvet était de mise. Si votre sac de couchage est plutôt en synthétique, vous pouvez y ajouter une doublure. En plus, c’est plus doux et confortable que le tissu de sleeping.

4- Un petit panneau coupe-vent

islande-coupe-ventIl est facile de s’en fabriquer un maison. Mais ce genre de petit panneau vous aidera pour couper le vent (car Dieu sait qu’il vente en Islande!) lorsque vous cuisinerez. Si vous avez la place, un grand panneau coupe-vent comme l’on retrouve à la plage par exemple, peut devenir votre meilleur ami.

5- Un manteau de pluie

«Si vous n’aimez pas la température en ce moment, attendez quelques minutes.» Vous avez probablement entendu cette phrase qui représente très bien le climat de l’Islande et particulièrement si vous voyagez à travers le pays. Un imperméable n’est donc pas un luxe, il est même né-cé-ssai-re! Comme pour le manteau de duvet, priorisez les manteaux qui peuvent se compacter dans une pochette.

6- Un manteau en duvet

islande-manteau-duvetUn des meilleurs achats que j’ai fait! J’ai acheté celui du Simons, qui offrait une bonne qualité pour le prix. Ce manteau est super, parce qu’il peut se porter seul ou avec un imperméable par-dessus. Idéalement, priorisez les manteaux qui peuvent se compacter dans une pochette.

7- Des bas en laine de mérinos

Je ne pouvais plus m’en passer. Non seulement les bas sèchent vite, mais ils ne gardent pas les odeurs. Parce que garder ses pieds au chaud : c’est important!

8- Un brûleur et une gamelle

Un trio burger, frites et liqueur se vend entre 1500 et 3000 couronnes islandaises, donc 16 à 32 dollars canadiens. Alors, imaginez le reste… Je pense que tout est dit et que je n’ai pas besoin de vous convaincre d’apporter un brûleur et une gamelle pour vous permettre de cuisiner.

9- Une tuque, une paire de gants-mitaines et un buff

islande-buff3 accessoires essentiels. La tuque pour les journées plus fraîches, les gants-mitaines parce que c’est pratique pour monter la tente tout en ayant les doigts au chaud et l’indispensable buff, ce petit foulard que vous pouvez utiliser à toutes les sauces, même pour vous cacher les yeux afin de dormir malgré les nuits ensoleillées de l’été.

10- Des vêtements et sous-vêtements techniques

Votre voyage peut être long si vous n’avez pas des vêtements adaptés, et ce, que vous soyez en camping ou pas. J’ai mis mon pull en coton une matinée et j’ai vu tout de suite la différence comparativement à mon chandail T2 de MEC. Évidemment, une bonne couche de base est toujours un bon départ pour éviter de geler. Voilà un détail à ne pas négliger!


Voici d’autres informations utiles si vous décidez de camper en Islande :

  • La plupart des campings ouvrent de juin à août, météo oblige.
  • Il est primordial de bien adapter votre équipement à la saison pendant laquelle vous voyagez.
  • Un des gros avantages de faire du camping (hormis le coût plus économique) : il y a toujours de la place, et les campings sont très nombreux, partout au pays. Vous aurez donc une liberté dans votre choix d’itinéraire. Habituellement, vous pouvez arriver à l’heure que vous désirez. Ce qui est parfait pour explorer l’Islande au soleil de minuit!
  • Enfin, faire du camping permet de découvrir des endroits isolés, hors des circuits touristiques, et de réellement vivre la nature islandaise!

westfjords-camping-islande